Aller au contenu principal

Couillet: la Ville refuse la démolition des deux tours à molette du puits n°25 

Couillet: la Ville refuse la démolition des deux tours à molette du puits n°25 

Ce mardi 20 août 2019, le collège communal de la Ville de Charleroi a décidé d’émettre un avis défavorable à la demande de permis d’urbanisme de la Région wallonne quant à la démolition des deux châssis à molette, rue de Marcinelle à Couillet. Il reviendra au Fonctionnaire délégué de se prononcer in fine, mais la ville de Charleroi n’est pas favorable à cette démolition.

« Il nous semble en effet préférable de prendre les dispositions nécessaires pour stabiliser les châssis à molette sans passer par la case démolition, tout en sécurisant le site », précise l’échevine de l’Urbanisme, Laurence Leclercq. 

« Nous sommes très attentifs aux vestiges de notre riche passé industriel. Quand les circonstances le permettent, nous sommes évidemment plutôt favorables à la conservation des sites qui revêtent un intérêt patrimonial, comme c’est le cas du site de Couillet », ajoute l’échevin du Patrimoine, Thomas Parmentier.

Pour rappel, ces châssis à molette sont les derniers vestiges du site du « Péchon » qui surplombait le puit numéro 25 du charbonnage de Monceau-Fontaine. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept