Aller au contenu principal

Ecolo dit non pour l’agrandissement de la décharge de Monceau

Ecolo dit non pour l’agrandissement de la décharge de Monceau

Le gestionnaire du centre d’enfouissement technique demande une nouvelle fois l’agrandissement de la décharge de Monceau. Une extension qui déplaît à plusieurs riverains ainsi que certaines communes de la Région. Une information transmise via un communiqué.

Le gestionnaire du centre d’enfouissement technique du champ de Beaumont (CETB) de Monceau a introduit une nouvelle demande d’exploitation portant sur 20 ans pour un agrandissement des capacités de stockage de 3,9 millions de mètres cube qui passeraient à 5,5 millions.

Mais, dans le cadre de l’enquête publique, de nombreux riverains ont fait des réclamations contre le maintien et l’extension de la décharge. Les riverains attendent avec impatience la date du 25 octobre, date à laquelle la Région doit rendre sa décision.

Au vu de nombreux rebondissements, le député Ecolo, Christophe Clersy a interpellé la Ministre Wallonne de l’environnement, Céline Tellier, concernant cette demande du gestionnaire de la décharge.

" Il est important que la Wallonie, à travers sa Déclaration de politique régionale, se montre ambitieuse sur ce volet puisque notre Région entend limiter au maximum l’enfouissement des déchets, ce qui est une bonne chose et privilégier la réduction des déchets via une série de mesures ", déclare le député.

La Ministre a dès lors confirmé que le dossier était dans les mains du fonctionnaire délégué et en tant qu’autorité de recours avec le Ministre Willy Borsus, elle n’était pas en droit d’intervenir davantage dans ce dossier.

Des communes pour et contre

Une enquête publique a été réalisée durant 30 jours concernant l’agrandissement de la décharge de Monceau. Une enquête faite sur le territoire de Charleroi, Courcelles, Montigny-le-Tilleul et Fontaine-l’Évêque, permettant aux communes de se positionner.

Les collèges communaux de Charleroi et Courcelles ont donné un avis défavorable. En ce qui concerne, Fontaine-l’Évêque, le fonctionnaire technique, est toujours en attente d’une réponse. Pour Montigny-le-Tilleul, le Collège PS-MR aurait donné un avis favorable quant à l’extension.

Un accord qui ne plaît pas au conseiller communal Ecolo de la commune, Michaël Dupont " Cet avis favorable est clairement un pas en arrière pour la protection de l’environnement et pour le bien-être des riverains. Je ne manquerai pas d’interpeller le Collège sur cette question lors du prochain conseil communal ! "

Affaire à suivre donc … 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept