La Maison Arc-En-Ciel de Namur et la ville de Sambreville présente leur nouveau plan d'actions LGBTQI+

par
|

Dès cet automne, la Maison Arc-en-Ciel de Namur et la Commune de Sambreville collaborent à la mise en place d’un nouveau programme d’actions de lutte contre l’homophobie et les lgbtqiphobies. Celui-ci s'inscrit dans le plan de cohésion sociale de la Commune, via un article 20, et permettra un meilleur accueil des personnes LGBTI et une plus grande visibilité de leurs enjeux.

C’est un acte fort de la Commune qui tient à marquer son soutien aux personnes homosexuelles, bi, trans, intersexuées, ... et plus généralement à tous.tes les habitant.es dont les préférences sexuelles & affectives, l’identité & expression de genre, les caractéristiques sexuées, le statut sérologique, ou les pratiques sexuelles sont encore minorisées, stigmatisées et discriminées.

La MAC Namur est fière de ce nouveau partenariat qui renforcera la place et la visibilité de nos communautés sur le territoire communal. En particulier, les actions viseront à favoriser l’accès à la santé physique et mentale des personnes concernées, au travers de 4 axes principaux :

  • Outils d’information et de sensibilisation. Une palette de ressources sur la santé
  • LGBTI sera mise à disposition des professionnel.les de première ligne et de soins. Celle-ci reprendra les informations concernant les associations expertes ainsi que des brochures sur l’accompagnement des personnes.
  • Formations professionnelles aux structures de première ligne. Plusieurs journées de formation seront organisées à destination des structures locales publiques/privées/associatives/citoyennes désireuses de mieux comprendre les enjeux et réalités LGBTI. Celles-ci seront de formidables moments pour mieux s’outiller et améliorer le bien-être du public de ces structures.
  • Sensibilisation de public aux enjeux de la santé des personnes LGBTQI. Au travers des projections, des échanges avec les citoyen.nes, des stands d'information et d’animation lors de journées thématiques, la Maison Arc-en-Ciel et ses associations membres rendront visibles les enjeux spécifiques de nos différentes communautés.
  • Accompagnement psycho-médico-social des personnes. Une permanence de la MAC Namur à Sambreville est ouverte tous les lundis et mardis matins. Les permanences sont accessibles sur rendez-vous auprès de la MAC Namur ou du PCS. Celles-ci ont pour but d’accueillir et d’accompagner les personnes concernées (in)directement par nos enjeux, d’informer sur nos activités de sociabilisation, et nouer des liens avec nos associations membres.

LANCEMENT DU PROGRAMME D’ACTIONS

Pour célébrer la présence de la MAC Namur à Sambreville et l’ouverture des permanences d’accueil, nous vous invitons tous.tes à la projection du film “Pride” ce mercredi 11 octobre 2023, à 19h, au Théâtre de Sambreville (entrée gratuite).

Cette date coïncide avec la journée internationale du Coming Out.

La projection sera suivie d’une rencontre avec la MAC Namur et d’un échange avec AfiCO (asbl namuroise issue de la FGTB, reconnue en Éducation Populaire) et avec les représentant·es de la Commune de Sambreville.

 

00

 


Sur le même sujet

Recommandations

Image
GENDER BABY - Le coming out

GENDER BABY - Le coming out

Un jeudi par mois, Télésambre s’ouvre à la pluralité des sexes, des genres et des identités sexuelles au travers d'un magazine qui questionne les normes sociales. A l’occasion de la Pride Week et à la veille de la journée mondiale de lutte contre l'homophobie, nous aborderons le sujet du coming out. Un moment parfois difficile pour ceux et celles qui doivent passer ce cap. On en parle dans ce nouveau numéro de Gender Baby ! 
Image
53% des personnes LGBTQIA+ ont été harcelées en 2023. Témoignage d'un carolo

53% des personnes LGBTQIA+ ont été harcelées en 2023. Témoignage d'un carolo

A quelques jours de la Brussels Pride, la Marche des Fiertés qui se déroulera ce samedi 18 mai, l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne vient de publier une nouvelle étude qui révèle que les faits de harcèlement et de violence envers les personnes LGBTQIA+ sont en augmentation. C'est également le cas en Belgique.
Image
GENDER BABY : La grossophobie

GENDER BABY : La grossophobie

Un jeudi par mois, Télésambre s’ouvre à la pluralité des sexes, des genres et des identités sexuelles au travers d'un magazine qui questionne les normes sociales. La grossophobie est l’une des discriminations les plus répandues malheureusement. Une femme sur deux en Europe se dit victime de grossophobie. On en parle dans ce nouveau numéro de Gender Baby !
Image
GENDER BABY : Les rencontres à l'ancienne

GENDER BABY : Les rencontres à l'ancienne

Un jeudi par mois, Télésambre s’ouvre à la pluralité des sexes, des genres et des identités sexuelles au travers d'un magazine qui questionne les normes sociales. Savez-vous que plus de 6 célibataires sur 10 considèrent que le speed dating est efficace pour faire de nouvelles rencontres. Les agences matrimoniales commencent à redevenir à la mode petit à petit. Alors bye-bye les applications de rencontre ? On en parle dans ce nouveau numéro de Gender Baby ! 
Image
GENDER BABY : Les mutilations génitales féminines

GENDER BABY : Les mutilations génitales féminines

Un jeudi par mois, Télésambre s’ouvre à la pluralité des sexes, des genres et des identités sexuelles au travers d'un magazine qui questionne les normes sociales. Le 6 février c’était la journée internationale de lutte contre les mutilations génitales féminines. En Belgique, on estime qu’il y a plus de 23.000 femmes excisées. Un nombre qui est sûrement bien loin de la réalité. On en parle dans ce nouveau numéro de Gender Baby !
Image

Vers une loi cadre pour les Centres de Prise en charge des Violences Sexuelles

Le Gouvernement fédéral a fait des CPVS le fer de lance de sa politique de lutte contre les violences sexuelles. Sous l’impulsion du Secrétariat d’État à l’Egalité des genres, des ministres de la Santé, de l’Intérieur et de la Justice, le gouvernement a immédiatement reconnu le travail important réalisé par les CPVS et s’est continuellement efforcé d’obtenir un financement adéquat pour soutenir les centres existants et déployer le réseau.
Image
Gender Baby - Le coming out

GENDER BABY : Les cosmétiques au masculin

Un jeudi par mois, Télésambre s’ouvre à la pluralité des sexes, des genres et des identités sexuelles au travers d'un magazine qui questionne les normes sociales. Pour ce mois de décembre nous parlerons de cosmétiques pour les hommes. Parce que selon un récent sondage, près de 15% des français se maquillent quotidiennement. Ce soir dans Gender Baby, on parle maquillage pour vous messieurs !
Image

GENDER BABY : Le body positivisme

Image

GENDER BABY : Le cancer et la sexualité

Image

La Fédération LGBTQIA+ Wallonne dénonce la désinformation autour du programme EVRAS

Image

GENDER BABY : Le libertinage

Image

Charleroi: une fête de l'amour aux multiples couleurs

Image

Un bar gay ouvre ses portes à Charleroi

Image

La Fête de l'Amour se prépare à Charleroi

Image

L'interdiction des pratiques de conversion adoptée en commission de la Chambre