Villers-la-ville : 3e salon du véhicule électrique et hybride

par
|

De plus en plus de wallons se déplacent en vélo électrique, une augmentation de 14% entre 2019 et fin 2021. Paradoxalement, l’utilisation régulière du vélo, elle accuse une baisse de 8%.  Conclusion, on se déplace plus à vélo mais de façon plus occasionnelle. 

Ne plus avoir le réflexe de prendre sa voiture pour aller se balader, ou de façon occasionnelle pour aller travailler, voilà un phénomène qui pourrait être lié à la crise sanitaire, et à l’encouragement des activités à l'extérieur. 

La généralisation du télétravail a également eu un impact sur le ralentissement des déplacements quotidiens à vélo. Et plus on avance en âge plus le vélo électrique est privilégié. Même si un quart des moins de 35 ans l’utilise désormais. 

A quelle occasion utilise-t-on le vélo électrique ? 

  • 79,8% pour faire ses courses
  • 72,3% pour le loisir 
  • 70% pour le déplacement domicile-travail. 

L’enquête Bemob publiée ce jeudi par le SPF Mobilité montre également que le vélo électrique remplace essentiellement la voiture, et que de nombreux belges ont exprimé leur volonté d’en acquérir un dans les deux ans. 

Pour découvrir toutes les potentialités des modes de Transport alternatifs, électriques ou hybrides, le plus simple c’est de les tester. C’est ce que propose la ville de Villers-la-ville à l’occasion de son salon du véhicule électrique et hybride, ce dimanche de 10 à 18h. 

Une journée familiale durant laquelle le visiteur peut découvrir, tester, analyser ces modes de transports alternatifs. Ce sont les jardins de la maison communale de Villers-la-Ville qui accueillent cette troisième édition qui comprendra beaucoup de nouveautés.

Tous les modes de transports seront présents : motos, scooters, trottinettes, vélos, vélos cargos, bornes de rechargement, voitures, etc. Tous testables sur place. Un stand ludique consacré à la sécurité routière est aussi prévu avec VIAS !

A 11h, un circuit de 20 km sera proposé aux plus courageux par la Fédération Cycliste Wallonie-Bruxelles. Une belle occasion pour découvrir de nouveaux parcours. La promenade est gratuite, un vélo électrique est indispensable.

Inscription souhaitée via roselle.dellier@villers-la-ville.be.

Découvrir comment convertir les vélos traditionnels en vélos électriques. Tester la voiture-tonneau de la Cellule Education et Prévention (CEP) du Gouverneur du Brabant Wallon.

Tout cela et bien d’autres choses seront possibles, ce dimanche à Villers-la-Ville. 

Cette journée sera enfin l’occasion de découvrir les Trott-e-Villers, des trottinettes électriques tout terrain :

Recommandations

Image
Insécurité routière : Appel à une cohabitation responsable avec les cyclistes

Insécurité routière : Appel à une cohabitation responsable avec les cyclistes

Selon les dernières observations de l'Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR), la moitié des cyclistes wallons expriment un sentiment d'insécurité lorsqu'ils circulent sur les routes, principalement en raison des problèmes de cohabitation avec les usagers motorisés. Alors que le printemps s'installe et que le nombre de cyclistes sur les routes augmente, l'AWSR lance un appel à une meilleure prise de conscience et à un partage de la route plus responsable.
Image
Des étudiants de l'IUT de Nancy découvrent le chantier du métro M5 à Charleroi

Des étudiants de l'IUT de Nancy découvrent le chantier du métro M5 à Charleroi

Ce matin, une délégation de 30 étudiants de l'université IUT de Nancy, en France, a pris la route en direction de Charleroi pour une visite spéciale. Leur destination ? Le chantier du métro M5, un projet d'envergure dans la région.
Image
La Praye Sud, un potentiel exploitable

La Praye Sud, un potentiel exploitable

Le Port Autonome de Charleroi (PAC) introduit en partenariat avec Igretec une demande de révision du plan de secteur sur le site de la Praye Sud. En effet, une telle révision permettait d’y introduire une zone d’activité économique mixte et des espaces verts.
Image
Les Élus français soutiennent la finalisation de la RN54

Les Élus français soutiennent la finalisation de la RN54

La RN54, avec son tronçon manquant entre Lobbes et Erquelinnes, est devenue le symbole d'une coopération transfrontalière essentielle entre la France et la Belgique.
Image
Asile et migration: manifestation à Jumet contre le futur Centre fermé

Asile et migration: manifestation à Jumet contre le futur Centre fermé

Comme vous avez pu le voir ce mercredi en direct dans notre JT, une manifestation a eu lieu à l’endroit où devrait se situer le nouveau Centre fermé à Jumet. Ce rassemblement fait écho à la grande réforme de la politique migratoire votée au Parlement européen.
Image
A Thuin, le parc de l'administration est désormais rebaptisé "parc Paul Furlan"

A Thuin, le parc de l'administration est désormais rebaptisé "parc Paul Furlan"

Il y a un an, la ville de Thuin apprenait le décès du bourgmestre qui a été à la tête de leur ville durant près de 20 ans, à savoir Paul Furlan. Cette disparition tragique aura marqué toute une population dont une partie est d'ailleurs venue aujourd'hui dans l'enceinte de l'Hôtel de Ville de Thuin afin de lui rendre hommage un an après son décès. Le parc, côté Rempart du nord, portera désormais le nom de Paul Furlan. 
Image
3 nouveaux partenariats internationaux pour l’EU Biotech Campus

3 nouveaux partenariats internationaux pour l’EU Biotech Campus

Ça bouge du côté de l’EU Biotech Campus à Gosselies, ce véritable centre de formation constante qui voit doucement le jour dans le cadre du plan de reprise et de résilience européen.
Image
Le site des Calcaires de la Sambre coopère avec le domaine du Blanc Caillou

Le site des Calcaires de la Sambre coopère avec le domaine du Blanc Caillou

Depuis peu, les Calcaires de la Sambre, situé à Landelies, coopèrent avec le Domaine du Blanc Caillou grâce à l'installation de vigne sur 1.5 hectare du site. Cette carrière de près de 2 siècles propose deux types de calcaires, l’un pour le civil et la seconde pour des activités industrielles.
Image
L'asbl Le Corto peut poursuivre provisoirement ses activités, selon le tribunal du Travail

L'asbl Le Corto peut poursuivre provisoirement ses activités, selon le tribunal du Travail

L’asbl Le Corto a remporté une petite victoire contre l’AViQ. Le 5 avril, le tribunal du Travail du Hainaut a en effet jugé insuffisant le délai de trois mois de préavis laissé à l’institution pour mettre fin à son activité.
Image
Nouveau concept à Lobbes : des escape rooms itinérants

Nouveau concept à Lobbes : des escape rooms itinérants

Une nouvelle forme d’escape room débarque dans la région. Les gérants de l’Emporium à Lobbes, un magasin de jeux de société/salon de thé, ont importé cet escape room dit « nomade » chez nous.
Image

Fin de l'information judiciaire concernant l'ancienne direction de BSCA

Le parquet de Charleroi a indiqué lundi en début d'après-midi la fin de l'information judiciaire concernant des versements illégaux (warrants) versés à des membres de l'ancienne direction de Brussels South Charleroi Airport (BSCA), confirmant une information publiée par Lpost.
Image
BSCA: Air Arabia débarque à Charleroi !

BSCA: Air Arabia débarque à Charleroi !

A dater du 21 juin 2024, Air Arabia Maroc lancera deux vols hebdomadaires à destination d’Oujda, depuis le tarmac du B.S.C.A. La compagnie aérienne effectuera cette ligne avec ses Airbus A320, d’une capacité de 180 sièges.
Image

Fleurus: La Ville lance un appel aux producteurs et artisans de la région

La Ville de Fleurus organise la 6ème édition de son marché des producteurs locaux. L’occasion de mettre un coup de projecteur sur les pépites locales !
Image

Les Bons Villers: Travaux à la rue Sart Haut

La Commune souhaite des Bons Villers informe que des travaux de réfection de voirie (raclage-pose) auront lieu à la rue Sart Haut, en deux phases entre le 9 avril et le 7 mai 2024.
Image
Charleroi : quand 2 doigts se rendent au bal, ça donne ça !

Charleroi : quand 2 doigts se rendent au bal, ça donne ça !

Le Bal des 2 doigts avait lieu samedi au Cercle Saint-Charles de Montigny-sur-Sambre. Résultat d’une sorte d’union entre la Confrérie du Doigt d’Alzon et l’ASBL «Le Prétexte», ce bal marquait les retrouvailles historiques de 2 doigts lors d’un événement carolo-burlesque et décalé.