Aller au contenu principal

La grille des programmes se renouvelle chez Télésambre

Elle se renouvelle tous les jours, c'est évidemment la télévision. Mais ça fait un moment que nos jeunes ont délaissé la télé de papa pour passer aux canaux digitaux.

En soi, ce n'est forcément pas faux mais Télésambre se met au goût du jour pour attirer de nouveaux publics au travers de la télévision évidemment mais surtout via le web et les réseaux sociaux.

"Télésambre est un vrai exemple de transition, explique Martial Dumont, le rédacteur de la télé locale carolo. Les chiffres du web et de Facebook sont exponentiels pour Télésambre, ce qui est une très bonne nouvelle. Et c'est aussi la preuve que l'on peut attirer un nouveau public tout en respectant celui qui nous suit déjà."

Mais pour que tout roule comme sur des roulettes, il faut de l'argent. Valérie Dumont en est consciente, nommée directrice de Télésambre depuis ce début d'année, la Gosselienne s'active déjà pour mettre en place de nouveaux objectifs: "On va poser les bases pour 2020, 2021 et 2022 avec un plan stratégique sur trois ans qui va tenter de repositionner notre média de proximité dans le 21e siècle."

Du nouveau dans les programmes ! 

C’est une émission peu ordinaire qui va voir le jour: Gender baby. Créée de toute pièce par trois jeunes journalistes, l'émission n'aura aucun tabou et elle se voudra dynamique et ouverte: une première en fédération Wallonie-Bruxelles.

"L'idée est venue lors d'un temps de midi avec Catherine (Businaro), Anthony (Cujas) et moi-même", confie la jeune journaliste, Laura Gentile. Il n'y avait pas d'émission sur le genre avec un style plus jeune et plus 'trash'. Ce ne sera pas juste l'égalité hommes-femmes, cela va s'étendre sur d'autres thématiques et la première ce mois-ci sera autour de la Saint-Valentin." 

Tout un symbole donc puisqu'évidemment la première diffusion de Gender Baby aura lieu le 14 février.   

Télésambre va couvrir le carnaval de Charleroi en direct tout le long du cortège avec comme point d'orge, le brûlage du corbeau. Christophe Baneton assurera le côté "show" en plateau avec des invités.

Côté sport, l’émission Tous terrains aura droit aussi à son petit lifting puisqu'elle aura lieu dans le grand studio. Les clubs de sport moins médiatisés seront invités à participer à l’émission. Une grille de programmes multithématiques qui va faire de Télésambre, votre média référence.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept