Aller au contenu principal

Le Coronavirus aura-t-il raison des marches folkloriques ?

Les marches de l'Entre-Sambre-et-Meuse, c'est normalement pour bientôt, sauf que cette crise du Coronavirus aura plus que probablement un impact sur l'organisation de ces dernières, comme par exemple à Thuin, où la Saint-Roch doit se dérouler du 16 au 18 mai, ou encore à Gerpinnes lors de la Sainte-Rolende, qui est organisée le week-end de la pentecôte. Le point sur l'annulation et ou le report de ces deux événements incontournables, du folklore régional.

La Saint-Fiacre de Tarciennes d’ores et déjà annulée

Le Coronavirus aura-t-il raison des marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse ? C’est en tout cas la question qui est sur toutes les lèvres, des amoureux de ce folklore bien de chez nous. Et la première d’entre-elles, a en avoir déjà fait les frais, c’est la Saint-Fiacre de Tarciennes, qui devait se dérouler le premier week-end de mai.

« La déception est totale. Comme on dit, le marcheur ne dort jamais. Il travaille une année entière pour préparer la sortie finale. Et du côté économique, cela pourrait avoir de graves répercussions sur les sociétés », indique Gérard Adam, le président de l’Association Royale des Marches Folkloriques de l’Entre-Sambre-et-Meuse.

Vers un report ou une annulation de la Saint-Roch à Thuin

Du côté de Thuin, la marche Saint-Roch a quant à elle, très peu de chance d’être organisée du 16 au 18 mai. Mais pour l’instant, Paul Furlan, le bourgmestre thudinien, attend le 17 avril avant de se prononcer définitivement, même si la menace d’une annulation ou d’un report est plus que probable.

« Je pense qu’on va sortir de ce Coronavirus par phases progressives. Cela veut dire qu’il n’est pas spécialement le bienvenu d’organiser ce type d’événement qui rassemble des milliers de personnes dans les rues de Thuin. Dès lors, il est quasi certain que l’on se dirige vers l’annulation ou le report de cette édition 2020 de la Saint-Roch », affirme Paul Furlan.

A Gerpinnes, il est encore trop tôt pour se prononcer

Et si report il y a, une date devrait être fixée en septembre. Quand à la Sainte-Rolende de Gerpinnes, qui se tient le week-end de la pentecôte, aucune décision n’a encore été prise par les autorités communales.

« Il est encore trop tôt pour se prononcer, si oui ou non, la Sainte-Rolende aura lieu. Nous suivons la situation au fur et à mesure et nous prendrons une décision en temps voulu », déclare Michel Robert, l’échevin du folklore de Gerpinnes. 

Bref, c’est toute une région folklorique, qui risque de vivre une année 2020 sans fifre, ni tambour.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept