Aller au contenu principal

St-Louis attaque l'ULB et l'UMons à Charleroi : les bacheliers en péril?

Le rectorat de l’université Saint-Louis a déposé un recours contre le financement de deux bacheliers à Charleroi. Créés en septembre 2018, ses formations ont pour objectif de répondre à un des défis de la région : le faible taux de diplômés universitaires. Mais le recteur de Saint-Louis juge le financement de 2,4 millions d’euros d’exhorbitant. Ce recours met-il en péril ses bacheliers carolos? 

C’est l’incompréhension pour les responsables de l’ULB et de l’UMons à Charleroi… Un recours devant la cour constitutionnelle contre une mesure de crédit d’impulsion a été déposée par le recteur de St-Louis à l’encontre de bacheliers donnés à Charleroi.

Objectif de ce financement : soutenir le démarrage de nouvelles formations. Un crédit d’impulsion accordé en dehors des enveloppes fermées. Charleroi recevra 2,4 millions d’euros étalés sur plusieurs années soit 400.000 euros par an et par bachelier.

Pôle universitaire au ralenti?

Un financement nécessaire pour la région qui est défavorisé en la matière. Le taux de diplômés âgés de 30 à 34 ans à Charleroi est de 15,7% alors qu’il est de 45,9% en Belgique et de 54,4% à Bruxelles! Le défi est donc de taille… 

Si le recours aboutit, le développement des cursus universitaires à Charleroi risque d’être légèrement freiné. 

Une situation difficile pour le campus carolo… Une réunion entre tous les recteurs est prévue mardi prochain pour faire le point sur la situation. Une rencontre qui promet d'être chaude...


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept