Aller au contenu principal

Visite de la ministre des médias Bénédicte Linard chez Médiasambre

La nouvelle ministre des médias Bénédicte Linard, venait à Télésambre d’une part pour l’enregistrement de notre émission « Sans langue de bois » mais aussi pour visiter Médiasambre et rencontrer les responsable de Télésambre.

C’est l’une des premières télévisions locales qu’elle visite. 

Elle porte d’ailleurs au secteur une attention toute particulière.

«C’est important pour moi de pouvoir rencontrer ces médias spécifiques que sont les télés locales et qui ont une mission spécifiques. Ce n’est pas une surprise, je soutiens les télés locales, effectivement c’est un acteur de proximité en matières d’informations et donc oui, elles ont un rôle à jouer donc il faut les soutenir.» Nous dit la ministre Linard.

A Télésambre, tout le monde était ravi de la visite de la ministre Linard a commencé par Christophe Scaillet qui révèle l’importance d’un relais politique fiable pour le développement des télévisions locales. «On a quand même une belle réussite ici au niveau de Télésambre par rapport à la transformation qu’a vécu Télésambre mais aussi la collaboration qu’il y a avec la RTBF qui est assez unique au niveau de la Fédération Wallonie Bruxelles.»

Pour Christophe Scaillet, la ministre des médias « C’est quelqu’un qui s’appuie sur le terrain, qui connait la région, qui a envie d’être concrète. Pour elle, il y a vraiment des piliers qui ont effectivement l’information, l’éducation des gens et je pense que ça, c’est quelque chose qui est essentiel pour notre avenir.»

De son côté, la nouvelle directrice générale de Télésambre qui prendra ses fonctions le 02 janvier prochain insiste au près de la ministre sur les difficultés financières auxquels sont confrontées les télés locales.

«La première chose qu’elle nous a dite, c’est qu’elle allait faire de l’analyse par rapport à la situation budgétaire des télévisions locales.  Elle est ouverte à toutes nos propositions, ils nous ont amenés à nous contacter avec les demandes qu’on pourrait avoir mais elle se sent très préoccupé par le projet financier. Je trouve que c’est fondamentale et surtout à l’heure actuelle ou la digitalisation prend de plus en plus d’importance et que notre site Internet à Télésambre est l’un des fleurons des sites Internet en matières d’informations des télévisions locales donc oui, évidemment, avoir un relais politique à ce niveau là, c’est une bénédiction.» Nous a confié Valérie Dumont.

La ministre Linard a terminé sa visite par un petit tour du propriétaire et a promis de faire de l’avenir des télévisions locales et notamment de leur digitalisation l’une de ses priorités pour la législature qui débute.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept