Aller au contenu principal

Buzet: le presbytère est à vendre

C’est une vente un peu étonnante qui a lieu pour l’instant à Pont-à-Celles. La commune vend le presbytère, l’ancienne habitation du curé de Buzet. Et ce n’est pas la première. C’est une politique plutôt originale de Pont-à-Celles, vendre des cures pour faire rentrer de l’argent dans les caisses pour d’autres projets plutôt que de les rénover. 

Abandonné depuis dix ans, il est à vendre

A vendre à Buzet, grand presbytère, avec un terrain à l’arrière de plus de 30 mètres de profondeur et des garages. L’annonce est peut-être étonnante, mais elle émane de l’administration communale de Pont-à-Celles qui, depuis quelques années met en vente plusieurs anciennes habitations de curé de l’entité.

Une vente qui n’est pas une première pour l’entité

« Les presbytères de Thiméon, Liberchies et Viesville ont déjà été mis en vente récemment, explique le bourgmestre de Pont-à-Celles, Pascal Tavier. Ce bâtiment était laissé à l ‘abandon depuis le départ du dernier curé il y a dix ans. Nous n’avons pas l’intention de le transformer en maison de village puisqu’on en a déjà une à Buzet, et que Pont-à-Celles a déjà une politique active en matière de maisons de village. Et pour faire encore d’autres investissements, il nous semble utile de mettre en vente un patrimoine qui a encore de la valeur, avant qu’il ne la perde. »

Un investissement comptable donc. Mais la commune restera attentive à ce qu’on ne fasse pas n’importe quoi de ce bâtiment qui a un réel cachet dans le centre du village.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept