Aller au contenu principal

Couillet: Un ouvrier Tibi grièvement blessé par un automobiliste

Ce jeudi matin, peu avant 11 heures, un grave accident s’est produit sur la chaussée de Philippeville à Couillet. Un automobiliste a percuté un camion de l’intercommunale Tibi en blessant gravement un ouvrier avant de prendre la fuite à pied.

Les faits se sont déroulés ce jeudi matin peu avant 11 heures, un automobiliste roulant à une vitesse apparemment excessive a percuté l’arrière gauche d’un camion de collecte de l’intercommunale Tibi, blessant gravement un ouvrier.

"Malheureusement, un de nos travailleurs était sur le marche-pied et a été touché aux pieds et aux jambes. Il a été transféré à l'hôpital Marie Curie après avoir été stabilisé. Il est donc entre les mains du personnel soignant et on suit l'évolution de la situation de manière continue", explique Philippe Teller, le directeur général de Tibi. 

Le chauffard a pris la fuite à pied ! 

Le chauffeur de la voiture a pris la fuite à pied, peu après l’arrivée des secours. Cependant, la police l’aurait identifié rapidement et aurait procédé à une arrestation dans la journée. D’après des témoins sur place, l’automobiliste semblait être en état d’ivresse, car il titubait en prenant la fuite…

Un autre automobiliste, s’est arrêté afin de donner les premiers soins au blessé bien qu’il soit en état de choc en voyant les blessures de l’ouvrier chargeur.

"Ses jours ne sont pas en danger, mais il a été touché sévèrement au niveau des membres inférieurs donc, on suit la situation de près", indique Philippe Teller.

En effet, les membres inférieurs du travailleur auraient été broyés avec le marche pied où il se trouvait en s'enfonçant dans l’avant de la voiture.

Un message de prévention

Avec ces faits, l’intercommunale Tibi a un message à faire passer et rappelle les dangers sur la route.

"Nous aujourd'hui, on veut faire passer un message de sécurité, mais c'est aussi un coup de gueule ! Car notre personnel mérite le respect ! Le personnel fait un métier important parfois dans des conditions difficiles et de danger au niveau de l'environnement. De plus, ce n'est pas possible pour un automobiliste de ne pas voir un camion, c'est une attitude inacceptable !" 

Les collègues de l’ouvrier chargeur sont sous le choc et auront un suivi psychologique.

Le parquet de Charleroi a tout de suite été avisé des faits, une enquête est ouverte.   


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept