Aller au contenu principal

Charleroi: le projet Housing First s’intensifie pour lutter contre le sans-abrisme ! 

Charleroi: le projet Housing First s’intensifie pour lutter contre le sans-abrisme ! 

Depuis 2013, le projet Housing First mené par le Relais Social du Pays de Charleroi permet à des personnes sans-abri de trouver un logement, sans condition et de manière durable. La Sambrienne y collabore avec succès.

La Sambrienne et le Relais Social du Pays de Charleroi viennent de recevoir l’aval de la Société wallonne du Logement et de Christophe Collignon, Ministre Wallon du Logement, pour intensifier leur collaboration autour du projet Housing First. Cette initiative devient un projet spécifique reconnu, à destination d’un public en situation de grande difficulté. 

Mais le Housing First, c’est quoi ? Pour les personnes sans abri et en décrochage social depuis longtemps, accéder à un logement est très difficile. La vie en rue est associée à des problèmes multiples liés à la santé, aux droits sociaux et à l’isolement. Avant d’entrer en logement, ces personnes doivent souvent réaliser un long parcours de réinsertion. 12 travaux d’Hercule qui s’avèrent complexes pour ce public confronté à des difficultés nombreuses, qu’elles soient administratives, sanitaires ou simplement mentales. Le Housing First est un projet d’innovation sociale qui inverse cette logique. Le logement y est vu comme un moyen de réinsertion et d’accompagnement et non plus comme le but à atteindre. Imaginée à Détroit, aux Etats Unis, cette approche a essaimé avec succès dans de nombreux pays... et en terres carolos. 

Un succès local 

« En 2013, c’était un projet expérimental. Certains doutaient de son succès », commente-t-on à La Sambrienne. « Mais quand le Relais Social nous a sollicités, on s’est lancés avec eux. On ne l’a jamais regretté. » 

Depuis 8 ans, le projet a en effet permis de reloger plus de 25 personnes dans les quartiers d’habitation de La Sambrienne. Certains n’y ont fait qu’une étape, leur permettant de se stabiliser et de préciser leur projet de vie. D’autres y sont toujours locataires, parfaitement intégrés dans leur quartier. La rue ne devenant qu’un lointain souvenir. 

« C’est en effet tout l’intérêt de ce partenariat pour La Sambrienne et le pari que l’on a pris. Les personnes accompagnées par l’équipe du projet Housing First rentrent dans nos logements comme n’importe quel autre locataire. Ils signent un bail, paient un loyer calculé sur base de leurs revenus... Mais bénéficient d’un accompagnement social de qualité par les équipes pluridisciplinaires du Relais Social. » Et ça marche. « Alors que ces personnes arrivent avec un parcours parfois très difficile, on constate que les ménages accompagnés par Housing First présentent par exemple un taux d’impayés inférieurs à la moyenne de nos locataires. »  précise le communiqué. 

En huit ans, ce projet aura ainsi permis la réinsertion de plusieurs personnes, des formations et une naissance, malgré les obstacles. 

 

 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept