Aller au contenu principal

A Charleroi, les fournitures scolaires sont offertes dans les écoles communales !

Nous l’évoquions hier : la Ligue des familles plaide pour la mise en place effective de la gratuité scolaire. En effet, la Ligue estime que les coûts sont trop importants notamment pour les fournitures scolaires. A Charleroi, dans les écoles communales, le matériel est offert à tous les enfants de la maternelle au secondaire. 

Ici à l’école communale du Fond Jacques à Couillet, on prépare la rentrée depuis plusieurs mois. Le matériel a été commandé en avril et vient d’être livré. Les fournitures seront ainsi redistribuées par classe. Les élèves doivent donc venir mercredi prochain uniquement avec leur cartable !

"Les enseignants reçoivent le matériel qu'ils ont commandé et qui correspond aux besoins des enfants qu'ils vont accueillir. Cela, c'est déjà un très bon point. Pour les parents, c'est un réel soulagement. Par exemple, nous avons de nombreuses inscriptions depuis le 16 août et la question est : Est-ce qu'il y a une liste de matériel ? Quand on leur dit qu'il n'y a pas de liste et que tout est fourni, je pense que cela représente un réel soulagement pour eux" souligne Sandrine Wiesemes, directrice de l’école communale Fond Jacques. 

C’est la ville de Charleroi qui prend en charge le coût des fournitures scolaires, et ce, depuis plusieurs années.

"Pourquoi c'est essentiel ? Comme le dit la Ligue des familles, cela génère beaucoup d'inégalités et beaucoup de difficultés pour les familles. A Charleroi, au niveau de l'enseignement communal, nous voulons vraiment pouvoir gommer le plus possible ces inégalités et faire en sorte qu'un enfant quand il passe la porte de l'école il n'y ait pas de différence. Il ne faut pas qu'il soit mis en difficulté. C'est, en plus, des fournitures indispensables. On ne veut pas que cela soit un frein à l'inscription dans certaines de nos écoles comme cela peut parfois l'être ailleurs. Donc pour nous, c'est une véritable priorité" explique Julie Patte, échevine de l'Enseignement à Charleroi. 

Une gratuité pour réduire les inégalités

Outre les fournitures scolaires, la garderie et l’accueil extra-scolaire sont également gratuits à Charleroi. Une bibliothèque communale est aussi mise à disposition des élèves pour ceux qui ne pourraient pas acheter des livres. Ici, un kit est offert à la rentrée à chaque écolier de 1ère primaire. 

"Le kit est constitué d'un plumier garni avec des crayons de couleur, un taille-crayon, un crayon d'écriture,... et du journal de classe qui est le même pour toutes les classes en primaire. C'est un public qui relativement défavorisé et la gratuité de l'enseignement dans ce type d'école a toute sa raison d'être ! C'est vraiment une valeur qu'on défend car on veut rejoindre l'égalité des chances et je pense que là elle y est" estime Sandrine Wiesemes.

L’école Fond Jacques bénéficie également de subsides pour un encadrement différencié. Un budget à nouveau utilisé pour aider les élèves. Cette année, des manuels de français et de mathématiques, des dictionnaires et des Bescherelle seront ainsi distribués. 

Au total, cela représente 2.645.737€ pour les écoles maternelles, primaires et secondaires. Une partie est sur fonds propres de la ville mais la plus grande partie est subsidiée par la Fédération Wallonie Bruxelles. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept