Aller au contenu principal

Le Biopark a 20 ans : héros de l'univers carolo

Il y a 20 ans le Biopark prenait racine au nord de Charleroi a quelques pas de l’BSCA. Il représente un atout économique majeur de notre région mais également en Wallonie.  L’idée germe en 1994, lorsque l’ULB décide d’assurer sa présence en Wallonie. La réforme institutionnelle de l’année précédente confie de plus en plus de compétences aux Régions et Communautés, et l’ULB décide, elle aussi, de se construire un ancrage wallon.

Le choix de Charleroi s’impose assez facilement : la métropole ne comporte pas d’université, malgré sa densité de population importante, et la province de Hainaut vient de se voir accorder les aides européennes au développement économique. Le choix du domaine d’activités est tout aussi stratégique : les biotech et les sciences du vivant sont déjà avancées comme un des principaux domaines de développement industriel pour le 21e siècle. Le pari est donc lancé : c’est à Gosselies, sur les vastes terrains proche du jeune aéroport, que le « Biopole ULB Charleroi » sera créé. 

Le défi a été concrétisé en 1999 par l’inauguration de l'Institut de Biologie et de Médecine Moléculaires (IBMM). L’Institut compte alors quelques 250 chercheurs issus de la Faculté des sciences et de la Faculté de médecine de l'ULB. Henogen sera la première spin-off à s’installer sur le Biopole un mois plus tard, suivie en 2001 par Delphi Genetics. Euroscreen choisit également de déménager de Bruxelles vers le Biopole en 2002. Ainsi naquit le Biopark.

En 2004,l’Institut d'Immunologie Médicale (IMI) complète le pôle « recherche » tandis que DNAVision voit le jour côté entreprises. Quelques mois plus tard, le Bureau de Transfert Technologique de l’ULB crée sa cellule « Sciences de la Vie » à Gosselies en 2006. 

Trois ans plus tard, en 2009 le Biopole change de nom : il s’appellera désormais le « Biopark Charleroi Brussels South ». 
Le centre va intensifier ses collaborations et partenariats, dans chacun de ses axes de développement. Plus récemment, le site a accueilli le nouveau bâtiment de Delphi Genetics et le "Biopark Incubator 2", devenu en 2013 "l'i-Tech Incubator ».

Le Biopark, c’est 6000m² d’espaces aux entreprises qui s'est fait un nom dans le monde scientifique.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept