Aller au contenu principal

Plan de Transport SNCB : de nouvelles avancées !

L’association de voyageurs Navetteurs.be se réjouit des améliorations annoncées par la SNCB dans le cadre du Plan de Transport 2020-2023 avec une augmentation de +4,3% de l’offre, le passage à une fréquence horaire sur les lignes IC, la desserte de toutes les lignes le week-end et l’accroissement des amplitudes et fréquences de l’offre suburbaine dans les régions de Liège et Charleroi. Navetteurs.be remercie la SNCB pour les échanges constructifs et la transparence tout au long de la mise en place de ce nouveau Plan de Transport.

Navetteurs.be se réjouit particulièrement des décisions prises à propos des projets qu’elle a soutenus au travers des ses Comités de Ligne et Groupes de Travail :

  • Desserte le week-end sur le tronçon Mons-Quévy ;
  • Ajout d’un train en soirée dans chaque sens sur les lignes 132 Charleroi-Couvin et 130a Charleroi-Erquelinnes ;
  • Passage à une fréquence horaire sur la desserte de la ligne 42 Liège-Gouvy ;
  • Arrêt supplémentaire des trains IC Welkenraedt-Courtrai à Ans ;
  • Renforcement de la desserte et des amplitudes sur le réseau suburbain autour de Liège.

« Nous ne pouvons que nous réjouir des décisions prises par la SNCB concernant les projets prioritaires que nous avons pu déterminer grâce à la mobilisation des citoyens, au travail de nos coordinateurs locaux et au soutien des Communes dans les divers Comités de Ligne et Groupes de Travail que nous avons mis en place. Cela démontre que la mobilisation permet d’avancer. Dans ce cadre nous restons attentifs à toute demande de la part de voyageurs souhaitant s’investir à nos côtés », commente Gianni Tabbone, porte-parole de Navetteurs.be.

Poursuivre le développement de l’offre

Afin de poursuivre le développement de l’offre de trains en améliorant notamment encore les fréquences et amplitudes, l’association de voyageurs appelle la future majorité fédérale à mettre à disposition les moyens nécessaires à la SNCB en vue de développer encore son offre de transport (fréquences, amplitudes, ...) et à Infrabel afin de maintenir le réseau en état et ainsi éviter toute mise à voie unique supplémentaire, réduction de vitesse ou fermeture de ligne. 

Libéralisation et vision « long terme »

Pour Navetteurs.be, il est grand temps que la SNCB puisse rapidement mettre en place une vision « long terme » tant à l’horizon 2030 qu’à l’horizon 2040, en concertation avec Infrabel qui devra faire en sorte que le réseau puisse répondre à ces visions.

Pour Navetteurs.be « Dans le contexte de libéralisation annoncée pour 2023 et sans décision du Fédéral à ce stade, la SNCB ne peut avoir de vision au-delà de 2023. Nous invitons la future majorité Fédérale à prendre rapidement une position sur cette question. Notre association soutient pleinement l’octroi à la SNCB des missions de service public en 2023 et ce pour une durée de 10 ans ».   


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept