Aller au contenu principal

Viesville : une nouvelle écluse sur le canal Charleroi-Bruxelles

Viesville devrait prochainement accueillir une toute nouvelle écluse. Inscrit dans le « Réseau Transeuropéen de Transport », ce projet vise à favoriser le développement fluvial.

Le SPW Mobilité Infrastructures vient d’introduire une demande de permis d’urbanisme pour la construction d’une nouvelle écluse sur le canal Charleroi-Bruxelles. Celle-ci serait destinée à accueillir des bateaux de grands gabarits. Allant jusqu’à 110 mètres de long et 11,40 de larges pour un poids de 3000 tonnes.

Le projet

Une mise à gabarit CEMT Va est nécessaire au niveau du site éclusier de Viesville de même que sur les 2 autres sites du tronçon de canal situé à l’ouest de Charleroi en vue de favoriser le développement du transport fluvial sur un des axes européens majeurs de navigation.

Ce projet consiste en la réalisation d’une nouvelle écluse (12.5mx112.5m) au nord-est de l’écluse existante. Ce nouvel ouvrage, placé sur le Canal Charleroi-Bruxelles permettra le passage de bateau atteignant les 3000To et de franchir une chute de 7.55 mètres.

Le projet s’accompagne également de l’agrandissement d’un bassin de virement existant dans la partie aval du site permettant au bateau de 110 mètres de longueur de pouvoir faire demi-tour dans ce bief. De même, il est prévu la réalisation d’un bâtiment de commande, placé entre les 2 écluses, permettant la commande locale sur site. Enfin, le projet s’assurera du maintien des continuité des Ravels au même titre que le prolongement de la traversée du site éclusier.

Toutes les informations en vidéo : ici

photoviesvillephotoviesville2photoviesville3

Toute personne peut, jusqu’au 3 mai 2021, émettre ses observations, suggestions et demandes de mise en évidence de points particuliers concernant le projet ainsi que présenter les alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences, en les adressant par écrit au collège communal d’une des communes concernées, en y indiquant ses nom et adresse. Elle en adresse une copie au demandeur. 

Découvrez le projet complet : ici


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept