Aller au contenu principal

Le Plan Hivernal de Charleroi est lancé

Comme tous les ans, le plan hivernal de la ville et du CPAS de Charleroi est lancé ce premier novembre. Une fois encore, jusqu'à la fin mars, le nombre de places dans les abris de nuit pour les SDF va augmenter, et tout est mis en place pour ls aider à passer au mieux la mauvaise saison. Et cette année, les accueils de jour et de nuit von t encore être amplifiés.

L’accueil de soirée ouvre lundi

Ici, à la rue du Spinois, dès lundi, s’ouvrira l’accueil de soirée. Un endroit chaud pour les SDF en après-midi. Il peut accueillir 80 personnes. Et même jusqu’à 120 en période de grand froid.

« Ce lieu permet d’accueillir des publics en grande précarité pendant les heures de fermeture des services de jour, explique Jérôme Boonen, du Plan Hivernal du CPAS de Charleroi. On ouvre de 15h30 à 20h30. Et ça permet de faire la jonction entre la journée et la nuit. On a globalement une augmentation de la fréquentation d’année en année, surtout pour l’accueil de soirée. »

Presque le double de place dans les abris de nuit en hiver

Et c’est aussi ici que s’installera cette année l’abri de crise, Et l’équipe de la rue Spinois s’occupera aussi de l’abri supplétif. Car la base de ce plan, c’est l’augmentation du nombre d places en abris de nuit. A la rue Dourlet, on passe de 33 à 40 places en saison hivernale, au Triangle, de 10 à 12 places, et au SASS, de 4 à 6 places. Un abri supplétif de 25 places est ouvert jusque fin mars, et 12 places peuvent être créées par grand froid dans l’abri de crise. Ce qui permet de faire passer le total de 49 à 95 places maximum.

Accueil aussi en journée

Et la journée, c’est le Rebond, l’accueil de jour de Comme chez nous qui est ouvert, plus encore cette année.

« On ouvre plus tôt le week-end, donc de 10h à 15h sans interruption, avec un repas chaud, ajoute Gaëlle Sonck, assistance sociale à l’asbl ‘’Comme chez nous’’. Le matin et le midi, on ouvre plus tôt quand il gèle et qu’il très froid. Et par grand froid, on ouvre aussi le vendredi après-midi, alors que normalement, on est fermés. »

Une volonté d’être efficace 24h/24

« C’est l’endroit où les sans-abri peuvent passer la journée, sept jours sur sept, conclut Jérôme Boonen, du Plan Hivernal du CPAS de Charleroi. Mais ce qui est important aussi, c’est que c’est ici qu’on met en place les tentatives de réinsertion des personnes qui fréquentent les dispositifs d’hébergement d’urgence. Donc on vise le 24h/24, avec l’hébergement de nuit, mais aussi les services de jour, l’accueil de soirée et les équipes de rue qui vont intensifier leurs zonages et aller vers les publics qui fréquentent moins ou pas du tout nos services. »

Tout est mis en place par le CPAS carolo pour aider les plus démunis à résister à cette saison difficile qu’est l’hiver.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept