L’Ilot de Jumet: le Chef Carlo De Pascale forme des anciens SDF à la cuisine

par
|

L’Ilot à Jumet, la maison d’accueil pour hommes sans domicile ou ayant des problèmes de logement, vient de terminer une formation originale pour ses bénéficiaires: une formation pour ré-apprendre à cuisiner sain et pas cher. C’est une nécessité pour ces personnes venant de la rue qui se sont souvent mal nourries pendant leur période de difficulté. Et la formation était donnée par un chef prestigieux, Carlo De Pascale.

 

Au menu boulettes de viande aux légumes, omelette au spaghettis ou soupe aux lentilles, entre autres. En cuisine, des éducateurs et des bénéficiaires de l’Ilot. Le repas d’aujourd’hui, c’est la dernière étape d’une formation donnée par le chef renommé Carlo De Pascale. Avec un objectif simple: apprendre comment on peut se faire à manger de manière saine et pas chère.

« On se rend compte que quand nos bénéficiaires rentrent dans la vie normale, leur budget est bouffé par le loyer et l’énergie et qu’il ne leur reste presque plus rien à manger », explique Laurence Demanet, la coordinatrice des cuisines de l’Ilot.

 

Ré-apprendre à manger sainement

« Moi j’ai un passé de formateur en cuisine de loisir, ajoute le Chef Carlo De Pascale. Mais ici, on veut apporter quelque chose qui ne soit pas seulement un cours de cuisine, mais des conseils sur comment ne pas se  faire avoir dans le monde moderne de l’offre alimentaire. Et c’est d’autant plus important pour des personnes de la rue qui ont perdu l’habitude de cuisiner, mais aussi de manger sain. Et le premier conseils, c’est de bien organiser sa cuisine et son programme de repas chauds pour la semaine.»

 

Manger doit redevenir un plaisir

Les stagiaires apprennent donc non seulement à faire des plats, mais à organiser leur travail, à manger sain, mais aussi à se recréer une vie sociale.

« C’est agréable de cuisiner pour faire plaisir. Et c’est encore mieux quand on l’a fait soi-même », confirme Youri, l’un des stagiaires.

« Le but est de manger des choses qui nous font du bien, conclut le Chef Carlo. Mais la première qui nous fait du bien quand on mange, c’est le plaisir. »

Et le plaisir, on le sentait déjà dans la préparation. Ne reste plus que la dégustation. Et un bon appétit, bien sûr.

 

VB


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Energie - La ferme du Petit-Mont fait le choix du biogaz naturel !

Energie - La ferme du Petit-Mont fait le choix du biogaz naturel !

Partons du côté de Villers-la-Ville pour y découvrir une production d'énergie naturelle. La ferme du Petit-Mont a fait le choix de l'autonomisation et du biogaz en faisant appel à un principe bien précis : la biométhanisation.
Image
En 2023, près de 214.000 Belges ont fait appel aux Banques alimentaires

En 2023, près de 214.000 Belges ont fait appel aux Banques alimentaires

Un constat alarmant. Près de 214.000 personnes ont fait appel aux Banques alimentaires en 2023, a indiqué la Fédération belge des banques alimentaires ce vendredi. Cela représente une augmentation de 27% par rapport à 2019.
Image
Des produits vont manquer chez Colruyt en raison des blocages de centres de distribution

Des produits vont manquer chez Colruyt en raison des blocages de centres de distribution

Les centres de distribution de Colruyt de Ghislenghien et de Ollignies, dans le Hainaut, restent bloqués depuis mardi, a indiqué la chaîne vendredi matin.
Image
Featness: une gastronomie locale et saine au coeur de Charleroi

Featness: une gastronomie locale et saine au coeur de Charleroi

Le jeu de mots sur la devanture de l’établissement attire le regard lorsqu’on emprunte la rue de Dampremy depuis la place de la Digue. Cette nouvelle adresse culinaire se trouve dans le quartier dynamique de la rue de Dampremy. La même rue où, sur le temps de midi, les gens viennent et sortent des établissements horeca.
Image
Tournée minérale : pourquoi pas essayer les cocktails sans alcool ?

Tournée minérale : pourquoi pas essayer les cocktails sans alcool ?

La Tournée minérale revient dès le 1er février pour une huitième année. La Tournée minérale est bien plus qu’un simple défi de sobriété. Elle offre une occasion de faire une pause dans sa consommation d’alcool et en mesurer tous les bénéfices. 
Image

Pollution aux PFAS : Des résultats rassurants

En 2023, l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire a analysé 370 échantillons de denrées alimentaires à la recherche de PFAS. Tous les échantillons, sauf quatre, se sont révélés conformes aux normes européennes harmonisées qui sont en vigueur depuis le début de l'année dernière, indique mercredi l'AFSCA dans un communiqué.
Image

Fleurus: L'Amiresto a rouvert ses portes

Dans un élan de solidarité renouvelé, les élèves de la section "restaurateurs" du CEFA de l'Athénée Royal Jourdan de Fleurus, ont rouvert aujourd'hui les portes de "L'Amiresto". Un restaurant, qui a pour objectif d'apporter un peu de réconfort et une aide alimentaire aux plus démunis.
Image
Nouvelle édition de shaker d'or à la distillerie de Biercée

Nouvelle édition de shaker d'or à la distillerie de Biercée

Le 19 février prochain, près de 40 candidats s'affronteront à la Distillerie de Biercée pour décrocher le Shaker d'or. Ils présenteront leur meilleur cocktail.BE qu’ils auront imaginé et réalisé sur base d’au moins un produit de la Distillerie.
Image

Consigne sur les canettes: les distributeurs s'opposent à un système hybride

Il ne peut être question d'instaurer à la fois une consigne digitale et une consigne classique sur les canettes, la consigne numérique restant la meilleure option, a réagi mercredi "Ensemble pour une consigne intelligente", le projet élaboré par les producteurs et distributeurs de boissons, leurs fédérations respectives Fevia et Comeos, ainsi que Fost Plus.
Image

Aldi rappelle du poivre noir moulu de la marque Portland

En concertation avec l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, la chaîne de magasins Aldi a annoncé mercredi le retrait de la vente du poivre noir moulu de la marque Portland, en raison d'une teneur trop élevée en huiles minérales (MOAH).
Image
Le personnel du CPAS est satisfait de sa rencontre avec les autorités communales

Le personnel du CPAS est satisfait de sa rencontre avec les autorités communales

Les travailleurs du CPAS de Charleroi n’ont pas choisi ce mardi au hasard pour aller manifester leur mécontentement auprès de leurs autorités. Tandis que certains se rendaient à Bruxelles pour assister à la manifestation européenne contre l’austérité, une centaine de travailleurs ont été reçus ce midi par le bourgmestre, le président du CPAS et Julie Patte.
Image
Plus de  6 millions d'euros pour des CPAS de notre région

Plus de 6 millions d'euros pour des CPAS de notre région

L’aide supplémentaire accordée aux CPAS wallons dans le cadre du suivi de la crise sanitaire de la Covid-19 vient d’être reconduite pour deux ans. En 2021, le Gouvernent Wallon avait débloqué près de 20 millions d’euros pour engager des travailleurs sociaux, via des CDD de deux ans. Et il vient de renouveler cette aide.
Image

Brussels Airlines: Il n’y aura finalement pas de grève le 11 décembre

Image

Gaia attaque la Région wallonne en justice concernant la pratique du gavage

Image

Les Régies de Quartier: 30 ans à l’écoute des habitants