Aller au contenu principal

Samedi, ce sera la Fête de l'Amour à Charleroi: programme et présentation

Samedi dès 14 heures, la Place Verte à Charleroi sera sous le signe de l’Amour avec un grand A. La toute première Fête de l’Amour organisée par la Ville, la Maison Arc-en-Ciel carolo et l’asbl Charleroi Centre-Ville, y prendra ses quartiers. Un Village associatif LGBTQI+ y sera installé, avec des animations cirque, mais aussi un show de drag-queens entre autres. Ce n’est pourtant pas une gay-pride, mais plutôt une rencontre autour de l’amour dans le respect de la différence.

Fêter l’Amour à Charleroi: il y avait une vraie demande

Quatre jours avant la Fête de l’Amour, les partenaires sont autour de la même pour présenter le programme chargé de cette fête qui était bien dans l’air. L’idée a germée spontanément et en même temps chez l’échevin des fêtes, Babette Jandrain (PS), l’échevin de l’égalité des chances, Françoise Daspremont (PS) et la Maison Arc-en-Ciel de Charleroi, spécialisée dans l’orientation sexuelle et/ou de l’identité de genre.

 

« Il y avait une demande de la part des carolos qui était d’avoir une sorte de Belgian Pride, explique Babette Jandrain. En tant qu’échevine des fêtes, je trouvais essentiel de regrouper ces différents partenaires pour fair une Fête de l’Amour. (…) Charleroi est la plus grande ville wallonne. On trouvait donc essentiel que Charleroi puisse avoir une fête de l’amour pour tous. Non seulement un soutien pour la communauté LGBTQI+, mais aussi de l’étendre à tous pour dire que l’amour, c’est un sentiment magnifique. »

Un programme varié et original

Samedi, dès 14 heures, sur la Place Verte, les activités seront donc nombreuses et variées. Il y aura un Village associatif LGBTQI+, mais avec aussi des associations diverses. Un stand où on pourra crier son amour, ou des mariages « for a joke » (pour rire) dans lesquels chacun pourra renouveler ses voeux ou célébrer son amour. Et il y aura aussi des concerts de 14 heures à minuit, suivis d’une after-party, et des animations pour les enfants, et une conférence sur le sida et les maladies sexuellement transmissibles..

« Comme je le dis toujours, l’amour, c’est ce qu’il y a de plus beau, ajoute Françoise Daspremont, l'échevine de l'égalité des chances de Charleroi. Mais l’amour en bonne santé, c’est encore mieux. C’est pour ça que nous avons organisé cette conférence. Parce que quels que soient l’âge, les orientations sexuelles ou la fréquence des rapports, il y a encore des citoyens qui n’ont pas le réflexe de se protéger. »

Le mot-clé: la rencontre

Et cette Fête, ce sera d’abord une rencontre autour de l’Amour. Dans tous les types de couples, mais aussi entre parents et enfants ou entre amis.

« Moi je prône le dialogue dans toute situation, conclut Cailean Dangrau, de la Maison Arc-en-Ciel de Charleroi. C’est à partir de ce moment-là qu’on peut se rendre compte de ce qui nous différencie. Parce qu’en tant qu’êtres humains on est tous différents. Mais aussi de ce qui nous rassemble. Finalement, il n’y a pas d’énormes différences. »

Rendez-vous donc samedi dans une Ville Basse de Charleroi transformée en Histoire d’Amour pendant une journée.Comme je dis toujours: l’amour, c’est ce qu’il y a de plus bref


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept