Aller au contenu principal

Wallon toudi! Bientôt un label à Courcelles

Courcelles devrait avoir bientôt le Label Wallon pour les communes décerné par la Fédération Wallonie-Bruxeles. Comme Gerpinnes ou Sivry-Rance dans notre région, Courcelles organise déjà de nombreuses activités pour les enfants pour les initier à notre langue régionale. C’est le Chadwe, le Centre Hainuyer d'Animation et de Documentation du Wallon à l’Ecole qui organisera, avec la commune, les activités de promotion du wallon. Comme le stage pour enfants qui se déroule toute cette semaine à la salle du Belvédère.

A Courcelles, le wallon est déjà partout

Une petite dizaine d’enfants passent leur semaine de vacances à parler wallon. Pour un stage qui est l’une des nombreuses activités du Chadwe, le Centre Hainuyer d'Animation et de Documentation du Wallon à l’Ecole à Courcelles. D’ailleurs, à Courcelles, les acteurs et activités en wallon ne manquent pas. Avec aussi la Confrérie de la Courcelâgn’ et les comédiens du Sarty.

« En plus de ça, renchérit Johan Pétré, l’échevin de l’enseignement de Courcelles (cdH), avec le service Enseignement, on avait déjà un partenariat depuis plusieurs années. Et donc on a voulu, à travers cette convention, notamment avec la collaboration de Joël Hasselin, l’échevin de la Culture. élargir la promotion de la langue wallonne dans beaucoup de services de notre commune. »

Courcelles bientôt labellisée Wallon

Courcelles a donc demandé à entrer dans le réseau de communes labéllisées Wallon de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Et ce sera le Chadwe qui s’occupera de la promotion. L’une des prochaines actions sera le 33ème concours de récitations wallonnes pour enfants le 18 mars. Des actions qui donneront plus de visibilité à notre langue régionale.

« Les comédiens de Sarty existent depuis plus de cinquante ans, explique Jeannine Hansenne, la présidente du Chadwe. Et il y a encore des courcellois qui disent aujourd’hui qui disent qu’ils ne les connaissent pas. Donc on espère que toutes ces actions dans le cadre de ce label inciteront plus de monde à s’intéresser au wallon et à le soutenir. »

« On pourra mettre des plaques pour les nouvelles rues avec des noms en wallon, ajoute l’échevin de l’enseignement courcellois. On pourra aussi construire des activités avec la bibliothèque, des spectacles pour enfants, où beaucoup d’autres choses qu’on est en train d’imaginer pour promouvoir cette langue wallonne à travers notre commune. Il y a les jeux de société, mais aussi la lecture ou du théâtre. C’est décliner le wallon dans ses différentes facettes. Et c’est ça qui est riche, en fait. »

Le coeur des enfants est toujours wallon

« Et quand on voit la facilité avec laquelle les enfants apprennent le wallon, conclut la présidente du Chadwe, et qu’ils reconnaissent les noms des objets en wallon, je pense que dans le coeur de tous petits wallons, il reste un peu de notre patrimoine. On s’accroche à réparer, par exemple, une chapelle. Donc pourquoi pas s’accrocher aussi à la langue wallonne. »

La convention devrait donc être signée par la commune de Courcelles le 16 mai au Bois du Cazier pour la fête des langues wallonnes.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept