Aller au contenu principal

Charleroi: Le CPAS et la Croix Rouge ont signé une convention pour distribuer les dons reçus aux victimes des inondations

Charleroi: Le CPAS et la Croix Rouge ont signé une convention pour distribuer les dons reçus aux victimes des inondations

Le CPAS de Charleroi et la Croix Rouge ont signé une convention pour distribuer les dons reçus aux victimes des inondations de juillet sous certaines conditions.

La Croix-Rouge de Belgique a décidé de distribuer une partie des dons reçus au travers d’une somme forfaitaire unique de 650,00€ par personne isolée, augmentée de 195,00€ par personne supplémentaire composant le ménage aux sinistrés des inondations répondant à certaines conditions. Cette aide est soumise à une double condition : de précarité et de sinistre. 

Ainsi, remplissent la condition de précarité, les ménages dont au moins un des membres appartient à au moins une des catégories suivantes pendant au moins un jour pendant la période du 12 juillet 2021 au 31 octobre 2021 :

Les bénéficiaires du Revenu d’intégration sociale, d’un complément de Revenu d’intégration sociale ou de l’Aide Financière équivalente, les personnes auxquelles le CPAS verse un revenu régulier à titre d’aide sociale ; Les personnes qui bénéficient d’une médiation de dettes ou en règlement collectif de dettes, les bénéficiaires de l’Aide aux personnes âgées (APA) ou de la Grapa ou encore les titulaires de l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), les titulaires d’une allocation de remplacement de revenu (ARR) et enfin les bénéficiaires d’intervention majorées (BIM).

Remplissent la condition de sinistre, les ménages identifiés comme tels par le CPAS sur base des évaluations effectuées par les autorités compétentes, notamment la Commune et le Gouverneur de Province. Cette évaluation vise dans la mesure du possible à inclure tous les ménages dont l’habitation a été endommagée directement par les inondations et à ne pas inclure les ménages qui n’ont subi que des conséquences indirectes de ces inondations, telles que les coupures de gaz ou d’électricité.

Comme il n’existe pas de définition ou de statut officiel de  “sinistré”, le projet prévoit une grande souplesse afin que les communes, les CPAS, ou le cas échéant, les compagnies d’assurance puissent — selon les situations — attester de la condition de  “sinistré” d’une personne.

Dès lors, si la commune n’est pas en mesure de décliner une attestation de sinistré, le CPAS — sur base de son enquête sociale — peut attester cette condition.

"Le CPAS doit communiquer deux fois par mois à la Croix-Rouge un tableau indiquant le nombre de ménages identifiés comme éligibles à la suite d’une demande de dons. La Croix-Rouge versera alors dans les 72 heures ouvrables au CPAS un montant correspondant à la somme des dons à attribuer à ces ménages. Une fois les montants versés par la Croix-Rouge, le CPAS procède au paiement des dons aux personnes éligibles le plus rapidement possible. Les derniers tableaux devront être transmis pour le 31 décembre 2021 au plus tard." précise le communiqué. 

La Croix-Rouge organise une campagne de communication informant les personnes de la possibilité de demander ce don auprès des CPAS si elles entrent dans les conditions d’éligibilité.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept