Aller au contenu principal

Début de soldes encourgeant

Le premier jour de week-end des soldes d'été peut être qualifié de positif. Une enquête menée par NSZ auprès de 124 commerçants montre que leurs ventes ont augmenté de plus de 10% par rapport aux premiers jours de soldes de l'année dernière. « La conclusion après les premiers jours des soldes d'été ? La chasse aux bonnes affaires est de retour. Après un mauvais printemps, c'est un boost pour les détaillants de mode, qui envisagent également de manière positive le premier dimanche », explique le Syndicat Neutre des Indépendants.   

  

Le premier week-end des soldes d'été est perçu de manière positive par les commerçants. 

« Par rapport aux premiers jours de l'année dernière, les commerçants font état d'une augmentation de leur chiffre d'affaires de plus de 10%. Le temps n'a pas été optimal partout et cela a eu son influence, mais cela n’a pas vraiment été un frein à la chasse aux bonnes affaires », note le SNI. « Ce sont toutefois surtout les centres commerciaux dans les centre-ville qui ont accueilli samedi des files d'attente assez longues d'amateurs de shopping.  Le secteur pousse néanmoins un soupir de soulagement », souligne le SNI. 

« Trop de détaillants ont connu un printemps terrible, mais nous avons remarqué un revirement de situation qui a commencé juste avant les soldes. Les consommateurs ont clairement retrouvé le chemin des magasins, ce qui rend les commerçants optimistes en vue de demain. C'est un coup de pouce, certainement pour le secteur de la mode. L'enquête que nous avons menée aujourd'hui auprès de 124 détaillants montre qu'il y a actuellement une augmentation du chiffre d'affaires de plus de 10% par rapport aux soldes d'été de l'année dernière. La conclusion ? Le shopping est de retour. C'est très agréable pour les commerçants après une période difficile». 

   

Une tendance positive  

Et cette ambiance positive continue : 60% est confiant pour le reste de la période des soldes, 28% des détaillants s'attendent à vendre autant que l'année dernière pendant cette période de soldes, 67% prévoient une augmentation des ventes et seulement 5% prévoient une baisse. Les attentes sont nettement plus élevées que l'année dernière, pendant les soldes d'été, lorsque le secteur du commerce de détail a dû supporter une perte de 35% des ventes en raison de la pandémie.

 « Nous espérons pouvoir approcher ce chiffre à la fin de la période des soldes, mais il est d'ores et déjà clair que les consommateurs recommencent à faire des achats et profitent déjà des rabais importants, allant jusqu'à 50%. Cette tendance à la hausse se poursuit également en ligne, avec une augmentation de plus de 15% par rapport à l'année dernière. Pendant la période de a crise, beaucoup de commerçants se sont recyclés dans le numérique et ils en récoltent aujourd'hui les fruits » conclut le SNI   


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept