Aller au contenu principal

Drame du Heysel: Gaëtano Italiano était dans le fameux bloc Z

Il y a 35 ans, le Heysel vivait les pires heures de son histoire. 60.000 personnes étaient venues assister à la finale de Coupe des Clubs Champions. Seulement voilà, la soirée ne s'est pas déroulée comme prévu, avant le coup d'envoi, des heurts ont éclaté entre supporters italiens et anglais.

Le 29 mai 1985, c’est une date qui marquera à jamais l’histoire du football. C’est le drame du Heysel. La finale de l’ancienne version de la Ligue des Champions opposait Liverpool à la Juventus de Michel Platini. En quelques minutes, ce qui devait être une fête se transforme en cauchemar.  Gaëtan Italiano était dans le stade il y a  35 ans. "On oubliera jamais, ce qu'il s'est passé en 1985, on ne peut jamais l'oublier. Si nous sommes vivants, c'est vraiment miraculeux. Nous étions dans la tribune Z avec mes amis, mon frère, ce n'était pas évident", confie le supporter juventini, Gaëtano Italiano.

Le bilan est lourd: 39 morts et plus de 450 blessés.

Les forces de l’ordre étaient dépassées par l'événement, ce qui a permis à certains supporters dépourvus de tickets d’entrer dans le stade. Vers 19h20, les hooligans anglais envahissent le bloc Z dans lequel Gaëtano était présent, ce qui provoque un mouvement de foule. Les supporters sont piétinés ou écrasés contre le mur. Un mur qui cède sous le pression.

"Nous, on est là, on a eu de la chance. Il y a eu des morts, on pense aux familles. Le match a eu lieu parce qu'on était obligé de le jouer, bref, ce n'était pas une véritable victoire."

Le monde entier était en état de choc puisque le drame était vécu est direct. Le match aura quand même lieu et la victoire 1-0 de la Juventus est anecdotique. 35 ans après, la tragédie est toujours ancrée dans les mémoires, qu’ils soient Italiens ou Anglais, ils ne marcheront plus jamais seuls. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept