Aller au contenu principal

Gosselies: Récolte de vêtements pour aider les sinistrés

Depuis hier soir, ce sont des élans de solidarité qui envahissent le pays. À Gosselies notamment, une récolte de denrées non-périssables, vêtements et jouets est organisé jusqu’à demain midi par des bénévoles. Un simple message sur Facebook a été posté et depuis, les Gosseliens ne cessent de soutenir les personnes touchées par ces inondations.

Les élans de solidarité se multiplient depuis hier soir dans notre pays afin d’aider les sinistrés des inondations. À Gosselies notamment, un appel au don a été lancé sur Facebook. Une récolte de vêtements, jouets, denrées non-périssables et matelas est réalisée jusqu’à demain midi.

"Hier, on discutait avec ma patronne et on s’est dit qu’on ferait bien quelque chose pour les personnes de la ville de Liège et les sinistrés de notre région. On s’est dit pourquoi ne pas faire une récolte de vêtements, on a tous trop de vêtements dans notre placard ou des jouets qui ne sont plus utilisés par nos enfants. Donc, j’ai fait un appel sur Facebook et les gens ont répondu positivement parce que ça n’arrête pas, ça défile depuis ce matin. On est plus que satisfait, il faut savoir qu’il y a déjà un camion qui est parti vers Liège, un deuxième camion est déjà plein et un troisième arrive, ce sera un 15 tonnes et je peux vous dire qu’il sera rempli, c’est sûr et certain", indique Jeremy Hicquet, responsable de l’ASBL Un sourire d’enfant.  

Les Gosseliens ne s’attendaient pas à autant de générosité, de nombreuses personnes même hors de la zone de Charleroi viennent déposer ce qu’ils peuvent. Tout le monde se sent impuissant face à ces catastrophes alors pouvoir aider un minimum, c’est important pour les Belges.  

"Je me suis dit que je vais juste rassembler des choses, ça va me prendre 30 minutes et quand j’ai vu la publication sur Facebook, je me suis dit que j’allais venir faire un petit dépôt de 2 caisses. J’ai rassemblé des vêtements d’enfants et puis, j’ai été faire quelques courses ce matin. J’ai pris des spaghettis, du café, des biens de première nécessité, j’avais aussi du savon à la maison. Et puis, je me suis dit que c’était l’occasion de faire un petit geste pour les Liégeois."

Un bénévole venu déposer uniquement des denrées est resté sur place pour donner un coup de main aux organisateurs de la récolte. 

"On a fait un premier trajet et on a vu qu’il y avait pas mal de choses. On a fait un deuxième trajet encore avec d’autres choses et en revenant, on voyait qu’ils étaient un peu dépassés par tout ce que les gens apportaient et comme on avait quelques heures devant nous et bien, on s’est dit qu’on allait les aider."

La plupart des Carolos sont venus déposer des denrées et même des vêtements qui leur tenaient à coeur mais qui auront besoin de nouveaux propriétaires dans le besoin. 

"Des vêtements qui appartenaient à mes filles qui ont grandi, des vêtements à moi dont ma belle veste Starsky et Hutch à laquelle je tenais beaucoup mais que je vais donner. Et le plus original ce sont des croquettes pour chatons." 

Ce sont de beaux moments de solidarité qui entourent notre pays. Une chose a particulièrement marqué l’organisateur, Jérémy Hicquet.

"Ce qui m’a touché, c’est un petit enfant qui nous a déposé une enveloppe mais on ne le savait pas. C’est un petit Matthéo qui a 5 ans et demi et qui nous a fait un beau dessin et nous a donné des pièces donc je pense que ça vient de sa tirelire. Je voudrais juste remercier Matthéo du fond du coeur et qu’il sache qu’avec son argent on achètera des denrées alimentaires."

Comme quoi même les plus jeunes peuvent venir en aide aux personnes dans le besoin. C’est au final tout notre pays qui est touché de près ou de loin par les inondations et cette magnifique solidarité ramène du baume au coeur des Belges. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept