Aller au contenu principal

Chaos à Anderlues : "avec des amis comme ça, la démocratie n'a pas besoin d'ennemis"

Depuis des mois, le torchon brûle dans majorité PS à Anderlues. Quatre "dissidents", dont deux échevins du Parti Socialiste, n'arrivent plus à trouver de terrain d'entente avec leur bourgmestre. Le PS anderlusien a d'ailleurs été mis sous tutelle par le parti pour tenter une conciliation, mais en vain. Aujourd’hui, par voix de communiqué, les quatre frondeurs sont clairement mis de côté. Analyse cette situation politique particulière avec notre rédacteur en chef, Martial Dumont,.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept