Aller au contenu principal

Charleroi: un coordinateur énergie/climat engagé à la Ville

La Région wallonne reconnaît les efforts de Charleroi en matière d’énergie et climat.

Grâce aux efforts accomplis en ce domaine, la Ville de Charleroi a obtenu des subsides qui lui permettront de recruter un coordinateur énergie climat dont l’emploi sera largement subsidié et qui pourra encore accélérer la conversion de Charleroi aux énergies durables.

Pour continuer à progresser dans ces matières absolument prioritaires, l’échevin de l’Energie et de la Transition écologique Xavier Desgain avait fait introduire une demande de subside auprès de POLLEC (Politique Locale Energie Climat), un projet soutenu et financé par la Région wallonne qui vise à apporter un soutien aux communes engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique grâce à l’implémentation de politiques énergétiques tournées vers le durable.

Autres réalisations concrètes :

  • la réalisation d’un PAEDC intégré dans le PST avec un échevin désigné en charge des matières énergétiques
  • l’engagement de conseillers mobilité
  • intensifier la mise en œuvre du plan communal de mobilité
  • la mise en route d’un plan communal de développement de la nature
  • l’instauration d’une transversalité des politiques énergétiques
  • la mise en place de projets d’énergie renouvelable
  • la mise en place d’une politique de rénovation énergétique particulièrement volontariste
  • l’organisation d’actions de sensibilisation à l’énergie et au climat (Génération 0 watt)
  • le lancement de cahiers des charges incluant des clauses sociales et environnementales exigeantes…

Grâce à ce bon bulletin, la Ville de Charleroi a obtenu des subsides qui lui permettront de recruter un coordinateur énergie climat dont l’emploi sera largement subsidié et qui pourra encore accélérer la conversion de Charleroi aux énergies durables. Il devrait aussi permettre d’obtenir des subsides, à hauteur de 200.000 euros pour une ville de la taille de Charleroi, pour l’achat de matériel permettant de favoriser les modes de déplacement doux : capteurs cyclos-piétons, box vélos sécurisés (qui viendront compléter l’arsenal acquis sur fonds propres), des vélos électriques partagés et des éléments de signalisation des sentiers et venelles.

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept