Aller au contenu principal

Euphorie et ambiance lors des soumonces générales à Charleroi

Le compte à rebours est lancé pour le Carnaval de Charleroi qui se tient mardi 25 février. Avant de revêtir leurs costumes, les Gilles ont paradé dans les rues de la ville lors des soumonces générales. Un moment où l’excitation est à son paroxysme. Ambiance avec la société des Récalcitrants.

H-72!

Dans quelques heures, c’est le Carnaval de Charleroi. Mais avant cela, les Gilles se préparent activement avec les soumonces générales. Une répétition en quelque sorte du mardi gras. 

"On essaie de se préparer tous au niveau pas, de reprendre le pas pour le Carnaval mais c’est difficile" reconnait Johan, secrétaire de la société Les récalcitrants. 

"On se retrouve et c’est un moment convivial. Je suis un peu stressé mais je crois que le Carnaval va être très chouette. Tout ce que j’espère, c’est qu’il ne va pas pleuvoir" confie Eliot Parmentier, jeune gille dans la société. 

Déguisements à gogo

Un moment où le gille laisse son costume traditionnel au placard et fait preuve de créativité. Il peut se déguiser avec des costumes parfois d’actualité et parfois plus festifs. Si certains ont mis un costume évoquant le carnaval de Venise, d’autres ont mis en avant leurs goûts musicaux comme le prouve les quelques M (alias le chanteur Mathieu Chedid) présents dans la foule. 

"Tout le monde est déguisé en différents groupes. Evidemment, le matin personne ne sait les déguisements de l’un et de l’autre. C’est un plaisir immense de voir ce que tout le monde a imaginé" explique un des gilles. 

Un événement attendu

Certains attendent les Soumonces générales et le Carnaval depuis très longtemps. C’est le cas de Stéphane qui a fait le Gille lorsqu’il avait 3 ans et durant une dizaine d’années avant d’arrêter. Il revient enfin à sa passion. 

"On est en euphorie, on y est presque. On attend cela depuis très longtemps. Moi cela fait plus de 30 ans que j’attend cela! C’est les Gilles et c’est Charleroi. Binche c’est quelque chose mais Charleroi c’est exceptionnel aussi. Il ne faut pas l’oublier. Il y a des bons Gilles à Charleroi aussi. Je lance un appel à tout le monde pour venir voir le Gille à Charleroi" s’exclame Stéphane Friedlender, gille de la société des Récalcitrants. 

C’est dire si l’événement est important, l’activiste suédoise pour le climat, Greta Thunberg, a même fait le déplacement! 

"On est venu parce qu’il commence à faire très chaud à Charleroi avec le Carnaval qui se prépare. Je suis venue en voilier en passant par la Sambre" plaisante un Gille déguisé en Greta Thunberg.

Mardi dès l’aube, les Gilles ressortiront leurs costumes traditionnels. Ils battront du sabot dans les rues de Charleroi avant de brûler le corbeau en début de soirée sur la place de la Digue. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept