Aller au contenu principal

Phonophil, la passion du vinyle!

Situé depuis plusieurs années à Chatelet, Phonophil Vinyle a désormais déménagé à Marcinelle, à deux pas du centre de Charleroi. Ce magasin spécialisé dans la vente de vinyle mais aussi de réparation de chaines hi-fi est la preuve de l'intérêt de plus en plus grand témoigné à ces supports musicaux. Davantage d'espace mais aussi la proximité avec la clientèle, ce sont les motifs de ce déménagement. dans son nouveau magasin,  PhonoPhil peux prendre désormais désormais ses aises! Il y a ainsi un  espace où le client peut écouter sur les meilleures platines, le vinyle qu’il convoite.

Chercher la perle rare 

 Ici, on vient chercher la perle rare, une notion qui peut prendre différents sens. Comme l'explique  le disquaire  Philippe Delferrière -disquaire " La valeur d'un vinyle est liée à toute une série de données, son état, sa rareté, la demande aussi c'est ainsi qu'un vinyle de Queen ou de Led Zeppelin en très bel état, cela commence à coûter très cher" Ce n’est toutefois pas l’esprit commercial qui domine, pour lui tout est affaire de passion… En 45 ou 33 tours, il y a dans les bacs quelques 10 mille pièces. Rien n’est répertorié sur un listing informatique, les amateurs doivent fouiller  et ceux qui fréquentaient son magasin à Châtelet ont tout naturellement trouvé le chemin de Marcinelle.

A la fois populaire et exceptionnel

 Chez lui on commence aussi à trouver des nouveaux vinyles car les groupes ou chanteurs d'aujourd'hui sont aussi gagnés par cette passion pour cette mode revival. Mais son intérêt le porte naturellement vers les anciens . Pour Phil, son coup de coeur du moment c’est un vinyle d’Ottis Redding, un premier pressage américain et qui plus est dans un état impeccable que ce soit au niveau de la pochette ou du disque lui-même. " C'est un bel objet en plus, avec un travail impressionnant au niveau du graphiste. On se rend compte aujourd'hui que c'est quelque chose d'exceptionnel mais en même temps tout le monde peut acheter un vinyle. C'est à la fois populaire et exceptionnel"  Ecouter sur du matos d'enfer "Respect" un morceau d'Ottis Redding qui fut repris et mis à la sauce féministe par Aretha Franklin vous donne  en tout cas envie d'investir dans une chaine hifi et une platine. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept