Cour d'Assises : Domenico Puddu condamné à la réclusion à perpétuité

par
|

A 12h30 ce vendredi, la cour a condamné Domenico Puddu à la réclusion à perpétuité. La Cour et les Jurés n’ont donc retenu aucune circonstance atténuante envers l’accusé.

Retour sur le déroulement de la matinée

Pour cette dernière journée du procès de Domenico Puddu aux Assises de Mons, l’avocat général François Demoulin est d'abord intervenu au sujet de la peine ce matin, en rappelant que la peine prévue par la code pénal pour des faits d’assasinat est la réclusion à perpétuité et que la notion de circonstance atténuante a le pouvoir de modifier cette peine. Il s'est ensuite lancé dans une dernière longue intervention face aux jurés. Hier, Domenico Puddu a été reconnu coupable de l'assassinat de Jean-Yves Wargnies, de menaces contre Christophe Bertelli, et de port d'une arme. 

« Le jury, c’est vous qui allez décider du sort de Domenico Puddu. Et dans votre réflexion, n’oubliez pas la victime. Soyez attentifs aux actes et comparez-les avec les mots de l’accusé", précise d'emblée l'avocat général François Demoulin.

"Ce procès, c’est pour éviter que Jean-Yves Wargnies soit mort en vain. Il faut confronter Mr. Puddu à ses choix, et pas le conforter dans ses choix, cette nuance a toute son importance », ajoute-t-il.

« C’est vrai, on l’a découvert lors du procès, Domenico Puddu a aidé à un moment des enfants d’une famille voisine, en les aidant à s’instruire. Mais c’était toujours sur fond de psychorigidité. Et ces contacts avec ces gens n’ont pas incité l’accusé à changer. Le chemin vers la compréhension et la remise en question pour monsieur Puddu me paraît encore loin. Je ne trouve aucun élément atténuant dans le chef de l’accusé. Ses traits de caractère, ses choix de vie sont profondément fixés. Et le fait d’être plus âgé (70 ans), n’est pas non plus une prime à la clémence pour tuer ».

L’avocat général a aussi évoqué le lieu où s’est déroulé le drame : la rue. Il insiste également sur cette volonté -jamais remise en question- de Puddu de « finir le travail », selon les termes de l’accusé, en tirant une balle à bout portant dans la tête de la victime.

« Jean-Yves Wargnies avait une personnalité aux antipodes de celle de Puddu et c’est tout l’enjeu de ce dossier. Jean-Yves Wargnies, c’était l’ami de tout le monde. Et monsieur Puddu, c’était l’ami de personne. Il ne s’agit pas de considérer l’accusé comme un monstre, mais de le ramener au déséquilibre qu’il a lui-même créé ».

L’avocat général insiste aussi sur le fait que la justice a été clémente avec Puddu lors de faits précédents pour lesquels il avait déjà été condamné et qui ne l’ont pas empêché de continuer. « Il n’a pas été capable de tenir compte des signaux envoyés par la loi. La clémence, elle ne fonctionne pas avec Domenico Puddu. La justice a déjà essayé la clémence ». 

En regardant encore plus fixement les jurés, l’avocat général insiste : « On vous demande donc une sanction juste, humaine, mesurée et équilibrée. Monsieur Puddu par contre n’a jamais été ni juste, ni humain, ni mesuré, ni équilibré. Pour l’ensemble de ces raisons, ne trouvant aucune circonstance atténuante, je requiert contre lui une peine de réclusion à perpétuité. J’ai dit ».

La défense argumente : "monsieur Puddu, ce n'est pas que du mauvais"

L’avocat de Domenico Puddu, Me Thomas Puccini, a ensuite demandé aux jurés de retenir au moins une circonstance atténuante en faveur de Domenico Puddu.

« l’absence de mots de Mr. Puddu ne veut pas forcément dire qu’il est dans cette froideur que l’on a pu décrire régulièrement dans ce procès. Mon client est résigné. Non, l’existence de monsieur Puddu, ce n’est pas que du mauvais", explique-t-il.

Me Puccini tente ensuite de le démontrer, notamment avec ces arguments : « Par rapport à son enfance, son adolescence, monsieur Puddu a été éduqué dans une famille italienne. Etant moi-même italien d'origine, je connais bien ce type d’éducation méditerranéenne, qui est relativement psychorigide, avec une notion de respect très marquée. Il faut se faire respecter et ne pas se laisser faire. Je ne dis pas qu’il faut en arriver à de tels faits, bien entendu. Mais dans ces familles, la rigidité est transgénérationnelle. Je veux dire par là que cette attitude froide et stricte de monsieur Puddu est en corrélation directe avec ce type d’éducation". En d’autres mots, selon son conseil, la personnalité de Puddu aurait été forgée par cette éducation.

"Par ailleurs, la réussite de ses études et sa carrière professionnelle chez Caterpillar jusqu’en 1995 pourraient être considérées comme des circonstances atténuantes. Car quand on dit que monsieur Puddu n’est pas capable de vivre en société, il a quand-même travaillé pendant des années dans une entreprise qui employait plusieurs milliers de personnes ».

Ensuite, le Président de la Cour d'Assises invite l'accusé à se lever pour une dernière déclaration. Puddu ne dit que quelques mots: « je regrette, même si mes regrets ne pourront malheureusement rien changer. En commettant cet acte, je ne me suis pas rendu compte du tort que j’allais faire à tant de monde, aux proches, à la famille... ».

La séance a ensuite été levée pour permettre aux jurés d'entamer la dernière délibération, celle de la peine. A 12h30, Doménico Puddu était condamné à la réclusion a perpétuité.

Ch. B.


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Meurtre d'un jeune à Dampremy : Un mineur placé en IPPJ

Meurtre d'un jeune à Dampremy : Un mineur placé en IPPJ

Le parquet de Charleroi a communiqué mercredi matin l'interpellation et le placement en Institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) d'un mineur dans le cadre du meurtre d'un jeune homme de 18 ans.
Image
Une peine de quarante mois de prison pour trois vols

Une peine de quarante mois de prison pour trois vols

La 6e chambre du tribunal correctionnel de Charleroi a condamné ce lundi, un jeune homme à 40 mois de prison, avec un sursis simple de cinq ans pour ce qui excède un an de prison.
Image
Le restaurant Pitaya, situé Boulevard Tirou, cible d'un incendie criminel

Le restaurant Pitaya, situé Boulevard Tirou, cible d'un incendie criminel

Le restaurant Pitaya, situé sur le boulevard Tirou à Charleroi, a été la cible d'un incendie criminel. Les faits se sont déroulés durant la nuit de lundi à mardi vers 02h00 du matin, selon le parquet de Charleroi. Une enquête a été ouverte.
Image

Fin de l'information judiciaire concernant l'ancienne direction de BSCA

Le parquet de Charleroi a indiqué lundi en début d'après-midi la fin de l'information judiciaire concernant des versements illégaux (warrants) versés à des membres de l'ancienne direction de Brussels South Charleroi Airport (BSCA), confirmant une information publiée par Lpost.
Image
Un jeune de 18 ans mortellement touché d'une balle dans le dos dans un parc à Dampremy

Un jeune de 18 ans mortellement touché d'une balle dans le dos dans un parc à Dampremy

Un jeune garçon de 18 ans et originaire de Farciennes a été mortellement touché par balle vendredi après-midi dans le parc Elio Ivan à Dampremy. Selon l'autorité judiciaire, un vol serait à l'origine des faits. Deux suspects ont été interpellés.
Image
Les trois policiers carolos soupçonnés de corruption ont été libérés sous conditions

Les trois policiers carolos soupçonnés de corruption ont été libérés sous conditions

Ce vendredi, la chambre des mises en accusation de Mons a confirmé la libération conditionnelle des trois policiers. La libération a été recommandée par la chambre du conseil de Charleroi, malgré la demande du parquet de les garder derrière les barreaux.
Image
Meurtre d'un jeune à Dampremy : Un mineur placé en IPPJ

Un policier de la zone Germinalt perd la vie à la suite d'une course-poursuite à Couillet

Un membre des forces de l'ordre, né en 1989, a perdu la vie dans la nuit de jeudi à vendredi à la suite d'un accident de roulage lors d'une course-poursuite à Couillet, près de Charleroi. L'information, rapportée par plusieurs médias, a été confirmée vendredi matin le parquet de Charleroi.
Image
Administration d’antalgique à son bébé : 3 ans de prison

Le Procès Michel Logistics: nouveau report des plaidoiries au 10 juin prochain

La dernière journée du procès de Didier Michel et de plusieurs autres prévenus a été reportée jeudi matin par le tribunal correctionnel de Charleroi au 10 juin prochain en raison de la maladie de la présidente du tribunal.
Image
Un jeune de 18 ans mortellement touché d'une balle dans le dos dans un parc à Dampremy

Un homme blessé par balle à Charleroi

Un homme a été victime d'une tentative de meurtre jeudi soir vers 21h au carrefour formé par les rues du Mambourg et Clément Lyon à Charleroi, a indiqué le parquet de Charleroi vendredi matin, confirmant une information publiée par RTL Info. Les jours de la victime ne sont pas en danger.
Image

Grève dans les prisons : La concertation avec le ministre échoue, le préavis de grève activé

Les syndicats ont activé leur préavis de grève dans les prisons belges après l'échec d'une concertation avec le ministre de la Justice, Paul Van Tigchelt.
Image

Affaire Chovanec: l'ordonnance de la chambre du conseil attendue le 3 juin prochain

L'ordonnance dans le dossier du décès de Jozef Chovanec qui devait être prononcée lundi est reportée au lundi 3 juin, a confirmé le parquet de Charleroi. Le parquet a sollicité en janvier dernier un non-lieu pour les 31 inculpés, tandis que la partie civile a sollicité un renvoi devant la justice.
Image
Affaire Chovanec : La chambre du conseil de Charleroi rendra son ordonnance lundi

Affaire Chovanec : La chambre du conseil de Charleroi rendra son ordonnance lundi

La chambre du conseil de Charleroi rendra son ordonnance dans le dossier du décès de Jozef Chovanec lundi. Le parquet a sollicité en janvier dernier un non-lieu pour les 31 inculpés, tandis que la partie civile a sollicité un renvoi devant la justice.
Image
Fusillade à Lodelinsart : Le policier inculpé pour association de malfaiteurs reste en détention préventive

Fusillade à Lodelinsart : Le policier inculpé pour association de malfaiteurs reste en détention préventive

La chambre du conseil de Charleroi a décidé vendredi de prolonger la détention du policier inculpé dans le cadre d'un dossier d'association de malfaiteurs, une enquête qui avait mené à une perquisition lundi à Lodelinsart.
Image
Fusillade à Lodelinsart : L'auteur des tirs a touché les policiers à cinq reprises

Fusillade à Lodelinsart : L'auteur des tirs a touché les policiers à cinq reprises

Le parquet de Charleroi a révélé ce jeudi que le suspect a touché à cinq reprises les trois policiers victimes de tirs, ce lundi, lors d'une perquisition menée au domicile de l'auteur des tirs rue de L'étang à Lodelinsart.
Image
Les policiers respectent une minute de silence d'hommage dans tout le pays

Les policiers respectent une minute de silence d'hommage dans tout le pays

Ce jeudi midi, tous les corps de police du pays ont respecté une minute de silence en hommage à leur collègue décédé lundi matin au cours d'une perquisition à Lodelinsart.