Cour d'Assises : Domenico Puddu coupable d'assassinat, de menaces et de port d'arme

par
|

Le prononcé sur la culpabilité de Domenico Puddu est tombé en début de soirée vers 19h30 à la Cour d’Assises du Hainaut à Mons après plusieurs heures de délibération du jury populaire. L’accusé, âgé de 70 ans, qui a tué son voisin Jean-Yves Wargnies avec un pistolet automatique à Marchienne-au-Pont le 30 décembre 2019 a été reconnu coupable d’assassinat, de menace et de port d’arme avec circonstance aggravante. 

A la sortie de la salle d’audience ce soir, après l’annonce de la culpabilité de Domenico Puddu, les proches ont ressenti un premier soulagement. Notamment Christophe Bertelli, qui avait été le témoin direct du drame : « Justice est faite. Je suis déjà satisfait de cette culpabilité, même si bien sûr, ça n’efface rien. Mais j’ai le sentiment aujourd’hui d’avoir été écouté, entendu. Et je me suis encore plus rendu compte lors de toutes ces audiences, de la dangerosité de Mr. Puddu. C’est important qu’il ne puisse jamais mettre d’autres personnes en danger ».

Les soeurs de Jean-Yves Wargnies, en larmes : « ça y’est, enfin, il est reconnu coupable par la justice. Nous avions confiance et ce soir, c’est déjà un soulagement, une avancée importante », expliquent-elles.

Un accusé difficile à défendre

Ce jeudi en journée lors des plaidoiries Maître Thomas Puccini, avocat de l’accusé, évoquait un dossier qui n’est pas facile.

« C’est un dossier particulier car il y a une injustice criante dans cette affaire. L’injustice, c’est le décès tragique d’un homme bien, Jean-Yves Wargnies. Il n’y a pas d’excuses, monsieur Puddu doit comprendre que son geste est irréversible. La réalité est que nous défendons monsieur Puddu avec mon confrère mais en aucun cas nous n’essayons de minimiser quoi que ce soit », expliquait-il en introduction.

« Je vais cependant vous donner la version de Mr. Puddu et tenter de démonter que les choses ne se sont pas passées exactement telles qu’elles ont été décrites lors des jours précédents du procès. Notamment le fait que lorsque Puddu s’est rendu la première fois au domicile de la victime le 30 décembre 2019, il est bien déjà en possession d’un pistolet, mais celui-ci n’est pas armé lors de cette première visite. Ce qui veut dire que l’accusé ne s’est pas levé ce matin là en se disant qu’il allait tuer Jean-Yves Wargnies », argumente Me Puccini.

L’avocat de l’accusé évoqué également la préméditation, qui est très claire pour la défense des parties civiles : « Contrairement à ce qui a été avancé par la défense des parties civiles, la préméditation ne remonterait pas à des mois ou des semaines antérieures, mais au jour même du drame », avance Me Puccini.

« Ce n’était donc pas de la rage, mais un projet criminel », selon l’avocat général

Lors des répliques, les avocats des parties civiles et l’avocat général ont vivement manifesté leur désaccord avec la défense de l’accusé, relevant le côté dangereux et déterminé de Domenico Puddu. « Cette affaire, c’est un cas d’école. Car dans ce dossier, la préméditation est quasiment inséparable de l’intention d’homicide », ajoute l’avocat général. Ce n’était donc pas de la rage, mais bien un projet criminel. La balle tirée dans la nuque de la victime est une réelle exécution », a répliqué l’avocat général François Demoulin.

Le débat sur la peine aura lieu demain dès 9h, pour clore cette semaine de procès à la Cour d’Assises du Hainaut.

Ch. Baneton


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Meurtre d'un jeune à Dampremy : Un mineur placé en IPPJ

Meurtre d'un jeune à Dampremy : Un mineur placé en IPPJ

Le parquet de Charleroi a communiqué mercredi matin l'interpellation et le placement en Institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ) d'un mineur dans le cadre du meurtre d'un jeune homme de 18 ans.
Image
Une peine de quarante mois de prison pour trois vols

Une peine de quarante mois de prison pour trois vols

La 6e chambre du tribunal correctionnel de Charleroi a condamné ce lundi, un jeune homme à 40 mois de prison, avec un sursis simple de cinq ans pour ce qui excède un an de prison.
Image
Le restaurant Pitaya, situé Boulevard Tirou, cible d'un incendie criminel

Le restaurant Pitaya, situé Boulevard Tirou, cible d'un incendie criminel

Le restaurant Pitaya, situé sur le boulevard Tirou à Charleroi, a été la cible d'un incendie criminel. Les faits se sont déroulés durant la nuit de lundi à mardi vers 02h00 du matin, selon le parquet de Charleroi. Une enquête a été ouverte.
Image

Fin de l'information judiciaire concernant l'ancienne direction de BSCA

Le parquet de Charleroi a indiqué lundi en début d'après-midi la fin de l'information judiciaire concernant des versements illégaux (warrants) versés à des membres de l'ancienne direction de Brussels South Charleroi Airport (BSCA), confirmant une information publiée par Lpost.
Image
Un jeune de 18 ans mortellement touché d'une balle dans le dos dans un parc à Dampremy

Un jeune de 18 ans mortellement touché d'une balle dans le dos dans un parc à Dampremy

Un jeune garçon de 18 ans et originaire de Farciennes a été mortellement touché par balle vendredi après-midi dans le parc Elio Ivan à Dampremy. Selon l'autorité judiciaire, un vol serait à l'origine des faits. Deux suspects ont été interpellés.
Image
Les trois policiers carolos soupçonnés de corruption ont été libérés sous conditions

Les trois policiers carolos soupçonnés de corruption ont été libérés sous conditions

Ce vendredi, la chambre des mises en accusation de Mons a confirmé la libération conditionnelle des trois policiers. La libération a été recommandée par la chambre du conseil de Charleroi, malgré la demande du parquet de les garder derrière les barreaux.
Image
Meurtre d'un jeune à Dampremy : Un mineur placé en IPPJ

Un policier de la zone Germinalt perd la vie à la suite d'une course-poursuite à Couillet

Un membre des forces de l'ordre, né en 1989, a perdu la vie dans la nuit de jeudi à vendredi à la suite d'un accident de roulage lors d'une course-poursuite à Couillet, près de Charleroi. L'information, rapportée par plusieurs médias, a été confirmée vendredi matin le parquet de Charleroi.
Image
Administration d’antalgique à son bébé : 3 ans de prison

Le Procès Michel Logistics: nouveau report des plaidoiries au 10 juin prochain

La dernière journée du procès de Didier Michel et de plusieurs autres prévenus a été reportée jeudi matin par le tribunal correctionnel de Charleroi au 10 juin prochain en raison de la maladie de la présidente du tribunal.
Image
Un jeune de 18 ans mortellement touché d'une balle dans le dos dans un parc à Dampremy

Un homme blessé par balle à Charleroi

Un homme a été victime d'une tentative de meurtre jeudi soir vers 21h au carrefour formé par les rues du Mambourg et Clément Lyon à Charleroi, a indiqué le parquet de Charleroi vendredi matin, confirmant une information publiée par RTL Info. Les jours de la victime ne sont pas en danger.
Image

Grève dans les prisons : La concertation avec le ministre échoue, le préavis de grève activé

Les syndicats ont activé leur préavis de grève dans les prisons belges après l'échec d'une concertation avec le ministre de la Justice, Paul Van Tigchelt.
Image

Affaire Chovanec: l'ordonnance de la chambre du conseil attendue le 3 juin prochain

L'ordonnance dans le dossier du décès de Jozef Chovanec qui devait être prononcée lundi est reportée au lundi 3 juin, a confirmé le parquet de Charleroi. Le parquet a sollicité en janvier dernier un non-lieu pour les 31 inculpés, tandis que la partie civile a sollicité un renvoi devant la justice.
Image
Affaire Chovanec : La chambre du conseil de Charleroi rendra son ordonnance lundi

Affaire Chovanec : La chambre du conseil de Charleroi rendra son ordonnance lundi

La chambre du conseil de Charleroi rendra son ordonnance dans le dossier du décès de Jozef Chovanec lundi. Le parquet a sollicité en janvier dernier un non-lieu pour les 31 inculpés, tandis que la partie civile a sollicité un renvoi devant la justice.
Image
Fusillade à Lodelinsart : Le policier inculpé pour association de malfaiteurs reste en détention préventive

Fusillade à Lodelinsart : Le policier inculpé pour association de malfaiteurs reste en détention préventive

La chambre du conseil de Charleroi a décidé vendredi de prolonger la détention du policier inculpé dans le cadre d'un dossier d'association de malfaiteurs, une enquête qui avait mené à une perquisition lundi à Lodelinsart.
Image
Fusillade à Lodelinsart : L'auteur des tirs a touché les policiers à cinq reprises

Fusillade à Lodelinsart : L'auteur des tirs a touché les policiers à cinq reprises

Le parquet de Charleroi a révélé ce jeudi que le suspect a touché à cinq reprises les trois policiers victimes de tirs, ce lundi, lors d'une perquisition menée au domicile de l'auteur des tirs rue de L'étang à Lodelinsart.
Image
Les policiers respectent une minute de silence d'hommage dans tout le pays

Les policiers respectent une minute de silence d'hommage dans tout le pays

Ce jeudi midi, tous les corps de police du pays ont respecté une minute de silence en hommage à leur collègue décédé lundi matin au cours d'une perquisition à Lodelinsart.