Des centaines d’agressions sur le personnel du TEC : « Juste du respect, ça nous suffit »

par

En 2023, le TEC a déjà recensé près de 130 agressions sur les membres de son personnel, sans compter les insultes et propos haineux passés sous silence. Pour obtenir plus de respect envers ses collaborateurs, le TEC lance une grande campagne de sensibilisation.

Agressions, insultes, menaces, coups … Les membres du personnel du TEC, notamment les chauffeurs, font régulièrement face à des situations de violences.

« Il y a plusieurs types d'agressions. Il y a des agressions fortes, qui impactent le physique et le moral. En 2022, il y en avait 26 sur le territoire de Charleroi. Mais il y a également tout ce qu'on ne voit pas : des petites incivilités, des paroles …ça peut impacter psychologiquement nos collègues », explique Laurent Blanchart, le directeur du TEC de Charleroi

Chaque jour, les chauffeurs permettent à des centaines de personnes de se déplacer. La plupart des usagers sont respectueux, d’autres malheureusement assombrissent la journée des travailleurs.

« J’aime pourtant mon métier. »

Sur le terrain, les conducteurs et conductrices confirment qu’ils vivent au quotidien des situations compliquées. Souvent il ne s’agit que de manque de respect, parfois ça va malheureusement plus loin.

« Quand on demande un titre de transport, on se fait parfois insulter. Aussi, de nombreuses personnes ne disent même pas bonjour », témoigne Sebastian, un conducteur de bus au TEC.

« Je vis des insultes raciales. En parallèle, on rencontre des difficultés sur la route, des déviations, il y a également beaucoup de travaux sur Charleroi: les usagers sont devenus impatients, veulent tout à la minute et quand il y a du retard c’est sur nous que ça retombe », témoigne  à son tour Bijou, conductrice de bus au TEC.

Après 15 ans à exercer son métier, il arrive même à cette conductrice d’avoir peur. Mais au quotidien, elle rencontre aussi des personnes formidables. Cette campagne permettra donc peut-être de réduire une des seules ombres au tableau.

« J’aime mon métier, mais je constate que les gens ne le respectent pas. Ils n'ont pas le respect du chauffeur et ils ont l'impression qu'ils nous payent à travailler : ce n'est pas ça, on rend un service à la population », précise Bijou.

Augmentation des contrôles, formations, etc.

Pour faire face à ces situations dangereuses et pour les éviter, d’autres actions viennent se greffer à cette campagne. Dans les 5 prochaines années, le TEC continuera de travailler activement avec ses collaborateurs pour réduire au maximum le risque d'agressions sur l’ensemble du territoire wallon. Parmi les actions menées :

  • l’augmentation du contrôle des titres de transport ;
  • l’organisation et l’augmentation des opérations à grande échelle en collaboration avec les services de police, de contrôle et de sécurité ;
  • de nouvelles formations internes pour aider le personnel de terrain à identifier plus vite l’agressivité, à apprendre à réagir rapidement et de manière adaptée afin d’éviter l’escalade des conflits ;
  • l’analyse systématique de différents indicateurs (lieux et heures des agressions, par exemple) afin de mieux cibler les mesures préventives

« Avec nos collègues de la police et nos collègues contrôleurs, nous allons mettre en place des opérations coup de poing afin de mettre l'accent sur sur le respect envers nos conducteurs et nos conductrices », précise Laurent Blanchart.

Alors la prochaine fois que vous prendrez le bus, pensez à dire bonjour et à respecter ces travailleurs qui sont là pour vous rendre service et vous amener au travail, à vos loisirs ou dans votre famille.

A.P.


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Fleurus voit la vie en Rose

Fleurus voit la vie en Rose

La ville de Fleurus est devenue une ville rose Think Pink. L’objectif est de sensibiliser la population au cancer du sein, l’importance du dépistage et de l’auto-examen en organisant des actions, des évènements et en participant aux campagnes de Think Pink afin de soutenir la recherche scientifique.
Image

Une nouvelle campagne de sensibilisation BEWaPP en collaboration avec les agriculteurs

BeWapp lance une nouvelle fois sa campagne de sensibilisation « Champs et pâturages plus propres » en installant des panneaux le long des champs et pâtures afin d’interpeller l’ensemble des citoyens et plus particulièrement les automobilistes et marcheurs à la problématique des déchets sauvages.
Image
Courcelles : une expo sur le thème du harcèlement scolaire à la Posterie

Courcelles : une expo sur le thème du harcèlement scolaire à la Posterie

Le centre culturel de Courcelles, La Posterie accueille une exposition engagée sur le thème du harcèlement scolaire du 1er au 21 février.
Image
Conseil communal de Charleroi : lutter contre le racisme et les discriminations

Conseil communal de Charleroi : lutter contre le racisme et les discriminations

Le fascisme, le racisme ou encore la discrimination et les actions de la Ville pour y remédier étaient au cœur de nombreuses questions lors du conseil communal de Charleroi du 22 janvier 2024.
Image
Les Zèbres se mobilisent contre les violences faites aux femmes

Les Zèbres se mobilisent contre les violences faites aux femmes

Image
Des étudiants d'une école parisienne de transports découvrent l'expertise du TEC Charleroi

Des étudiants d'une école parisienne de transports découvrent l'expertise du TEC Charleroi

Une délégation d'étudiants d'une école parisienne spécialisée dans les transports urbains était en visite ce matin dans les installations d'Alstom à Fleurus, spécialisée dans la rénovation de motrices et ensuite, au dépôt du TEC Charleroi à Jumet. L'objectif était de découvrir l'expertise ferroviaire belge, en matière de maintenance et de rénovation des tramways. Nous avons suivi le groupe lors de sa visite au dépôt de Jumet.
Image

Marcinelle: Sensibiliser au handicap de manière ludique et pédagogique

Image
Le TEC renforce ses lignes durant les examens pour les élèves des écoles de Beaumont et d'Erquelinnes

Le TEC renforce ses lignes durant les examens pour les élèves des écoles de Beaumont et d'Erquelinnes

En décembre, le TEC renforce à nouveau l’offre de ses lignes pour faciliter les retours d’école des étudiants sur le temps de midi, juste après leurs examens.
Image

Charleroi: plusieurs animations ludiques pour sensibiliser et informer sur le VIH

Image

Ligne de métro M5: le premier coup de pelle a été donné

Image

Charleroi "brise le silence" à travers son programme d'actions de lutte contre les violences faites aux femmes !

Image

« Charleroi brise le silence » face aux violences faites aux femmes ce jeudi

Image

TEC Charleroi: Modifications pour les lignes A à partir du 1er novembre

Image

Lancement d'une campagne de sensibilisation contre les microplastiques

Image

Le City bus du TEC change d'itinéraire à partir du 1er novembre