Aller au contenu principal

Le vaccibus débarque à Charleroi

Dès aujourd’hui, le vaccibus se déplacera dans la région carolo pour vacciner un maximum de personnes. Les vaccins Pfizer et Johnson & Johnson y seront administrés. Cette nouvelle antenne de vaccination mobile a fait sa première escale près de la Helha de Montigny-sur-Sambre.

C’était aujourd’hui le premier jour du vaccibus à Charleroi. Plus d’une heure de montage pour mettre sur pied ce genre de mini centre de vaccination mobile qui part à la rencontre de la population. 

« Le vaccibus, c’est un centre de vaccination qui vient au plus proche des gens, et en l’occurrence des étudiants qui ne se sont pas fait vacciner cet été. L’objectif premier de l’AViQ, avec ce vaccibus, c’est d’aller chercher les gens qui n’ont pas encore fait de vaccin. Et on reviendra à chaque fois, trois semaines plus tard, dans les endroits où nous sommes venus pour les deuxièmes doses », explique Oswald Aubry, directeur logistique du vaccibus.

Tout comme dans un centre de vaccination traditionnel, les personnes entrent, se font vacciner en cabine, et attendent 15 minutes sous les tonnelles. Il ne restera plus qu’à revenir, dans trois semaines, pour la seconde dose. 

 

Au plus proche de la population et surtout des étudiants

Médecins, infirmiers, stewards, pharmaciens, … Ils sont tous réunis dans ce bus aménagé pour vacciner un maximum de personnes.

« C’est une première pour moi, il y a un côté sympa de travailler dans ce bus. On se déplace vers la population, c’est le but de cette phase-ci. Alors qu’avant, c’était plutôt les patients qui se déplaçaient vers nous », indique Laurent Staquet, pharmacien. « Je pense qu’il y a vraiment un plus dans ce type de démarche. J’espère que les gens vont être réceptifs et que le succès sera au rendez-vous. »

Stationné près des écoles, ce vaccibus atteint bien son objectif et attire, notamment, des étudiants. 

« C’est ma première dose. L’école nous a indiqués qu’on pouvait venir donc je suis venue. Je le fais surtout pour mes stages car je suis étudiante infirmière. Mais c’est vrai que c’est plus pratique. J’habite dans un endroit où il n’y a pas grand-chose, ce vaccibus était donc l’occasion. C’est plus facile », explique Marie-Laure Turkelboom, étudiante.

« Je trouve que c’est très pratique. Notamment le parking : on se gare et on vient très facilement. Ça vaut la peine de venir », confirme Eve Douchamps, étudiante.

Demain sur la Place verte, jeudi et vendredi à l’UT et dans bien d’autres endroits la semaine prochaine. Ce centre mobile se déplacera un peu partout dans la région durant tout le mois d’octobre

 

Toutes les étapes du vaccibus : 

  • 28 septembre - 19 octobre : 9h30-18h : Haute école HELHa de Montignies-sur-Sambre

 

  • 29 septembre - 20 octobre : 11h-19H30 : Place Verte – Rive Gauche

 

  • 30 septembre et 1er octobre - 21 et 22 octobre : 9h30-18h : Université du Travail - Condorcet

 

  • 02 - 23 octobre  : 11h – 19h30 : Parking Ville 2

 

  • 3 et 24 octobre : 8h-14h : Parking du Sporting de Charleroi

 

  • 6 et 27 octobre : 8h-16h30 : Marché de Courcelles

 

  • 7 et 28 octobre :11h-18h : Marcinelle – Cité Parc

 

  • 8 et 29 octobre : 10h – 16h : Fontaine l’Evêque – Cité des oiseaux

 

  • 9 et 30 octobre : 8h-14h : Marché de Châtelineau

 

Plus d’informations : ici


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept