Aller au contenu principal

Rive Gauche joue les Pères Noël

Du 19 au 23 décembre, Rive Gauche organise une grande récolte de jouets et de vêtements au profit de l’Asbl Papillon. L’année 2020 aura été une année particulière pour tous, le centre commercial veut profiter de sa notoriété pour offrir un Noël plus solidaire aux enfants. 

Durant 5 jours, les habitués de Rive Gauche vont pouvoir se transformer en Père Noël en déposant des jouets ou des vêtements dont ils n’ont plus l’usage. Thomas Lallemand, le responsable marketing du centre commercial rêve d’une abondance de cadeaux et d’un Noël solidaire. 

« Cette année nous avons décidé de rendre Noël encore plus joyeux.  On s’est dit que nous allions récolter des jouets au profit de l’Asbl Papillon. L’idée c’est d’inverser la roue, ce n’est pas le Père Noël qui va remplir seul sa hotte mais des enfants qui ont la chance d’avoir trop de jouets ou de vêtements.  Ils pourront venir les déposer dans l’atelier mobile du Père Noël, pour que celui-ci puisse les redistribuer aux enfants qui n'ont pas la chance d’avoir des jouets »

La crise sanitaire, les pertes d’emplois effectives ou à venir, c’est un contexte somme toute morose qui a motivé cette initiative.  

Faire son shopping et être solidaire

Rive Gauche croit en cette célèbre solidarité carolo et veut proposer un Noël différent de celui des années précédentes où chacun faisait la fête dans l’insouciance générale.

« Il y aura deux lutins, les enfants pourront venir dire bonjour au Père Noël en respectant la distance, donner leurs cadeaux et tout cela dans le respect des mesures sanitaires.  Cela permettra d’apprendre la générosité aux enfants et à leurs parents. »

Les dépôts peuvent se faire du 19 au 23 décembre suivant les horaires de Rive Gauche. De 10h à 19h, le samedi 10h à 20h et le dimanche 11h à 18h.  Au niveau moins un.

L’évènement est déjà bien partagé sur les réseaux sociaux, si l’on en croit Thomas Lallemand qui espère pouvoir jouer les Pères Noël auprès de diverses associations.

« Les dons iront à l’Asbl Papillon et si par chance, il y en a trop, c’est l’Asbl Papillon elle-même qui redistribuera le surplus à d’autres associations dans le besoin. »

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept