Aller au contenu principal

Sambreville : les vitrines de Noël recèlent des cadeaux!

Ramener les chalands dans les Centres Villes notamment à l'occasion des fêtes de fin d'année c'est l'objectif de la plupart des communes. Et Sambreville n'échappe pas à la règle.  Jusqu'au 3 janvier, à l'initiative de l'Agence de Développement Local, les commerçants de Sambreville sortent leurs plus séduisantes décos de Noël.. A la clé, il y a 2 concours. Celui de la plus belle vitrine mais aussi un autre destiné aux chalands. Ceux-ci devront jouer les Sherlock Holmes avec à la clé des cadeaux non négligeables. Comme nous le précise Maude Bertrand, gestionnaire de projets à l'Agence de Développement local de Sambreville " on a mis en place une chasse aux objets intrus avec des commerçants participants, l'objectif c'est de trouver les objets insolites dans les différentes vitrines et grâce à cela, essayer de gagner de gros lots. Plus on a repéré des objets insolites, plus les cadeaux sont importants."

Revitaliser les centres villes

A l’heure où le public ne jure que par internet ou les grandes chaînes de magasins, l’objectif de ce concours  est clair: il s’agit, sur un mode ludique, d'amener tout un chacun à fréquenter les commerces indépendants et de favoriser ainsi des achats locaux car "Sambreville n’est pas, déclare  Nicolas Dumont, l'échevin PS du Commerce, synonyme de désert commercial. Sur l'ensemble du territoire communal, nous avons 571 commerces et 123 dans les centres villes de Tamines et Auvelais. Et dans ceux-ci, 15 nouveaux commerces ont ouvert contre 12 qui ont fermé et la plupart du temps ces fermetures étaient dues à des départs à la retraite ou à des décès.

Participation importante

En tout cas pour ce qui est du concours « Objets insolites » 44 commerçants ont joué le jeu. Une belle dynamique qui en  a poussé certains à rivaliser d’imagination pour la décoration d’autant qu’eux, concourent,de leur coté, pour le prix de la plus belle vitrine. Et ceux que nous avons rencontrés trouvent que ces initiatives sont positives dans la mesure où le concours "cherchez l'intrus"  amène  les badauds à passer d'une boutique à l'autre.  Du côté de l’ADL, on estime en effet qu'il ne s'agit pas seulement de jeter de la poudre aux yeux. "L'an passé 70 personnes avaient participé à ce concours et on espère en avoir davantage cette année. Pour élire les plus belles vitrines, ce ne sont pas moins de 700 personnes qui avaient voté" Enfin petit must cette année un cadeau de L’ADL aux commerçants, des sapins de Noël qui ne demandent plus, eux aussi, qu’à être décorés 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept