Aller au contenu principal

Un nouveau visage pour l'école industrielle de Jumet, début des travaux en 2021

Un nouveau visage pour l'école industrielle de Jumet début des travaux en 2021

IGRETEC vient d’obtenir le permis d’urbanisme donnant le feu vert aux travaux de rénovation de l’ECEPS de Jumet et lance désormais le marché public pour la réalisation de ce chantier d’amélioration des performances énergétiques de l’école industrielle.

"Ce chantier va offrir une nouvelle jeunesse à ce bâtiment vétuste qui accueille chaque jour 300 étudiants, une bibliothèque et plusieurs ASBL. Un lifting complet qui symbolise également un nouveau départ pour l’ECEPS, après 150 ans d’existence » explique Renaud MOENS, Directeur général d’IGRETEC.

Les travaux qui seront menés sont les suivants :

·         Remplacement des châssis simple vitrage en acier par de nouveaux châssis en aluminium de ton gris foncé

·         Isolation de tous les murs du bâtiment par l’extérieur

·         Isolation des toitures plates avec de la laine minérale

·         Remplacement des coupoles

·         Installation d’une rampe d’accès au bâtiment pour les PMR, d’un monte-personne pour garantir un accès à l’étage et de sanitaires adaptés

·         Installation d’un nouveau système d’éclairage LED équipé d’un système de gestion performant

·         Remplacement et mise en conformité de toute l’installation électrique

·         Remplacement des tuyauteries et des radiateurs avec placement de vannes thermostatiques intelligentes

·         Mise en conformité incendie

L'énergie d'abord, l'esthétique aussi 

D’un point de vue architectural, les équipes du Bureau d’études d’IGRETEC ont opté, pour la façade avant, pour un parement en briques de ton gris clair et des panneaux en fibre ciment de ton gris moyen. Cela permettra d’offrir une esthétique plus contemporaine au bâtiment tout en conservant son aspect industriel. C’est également pour cette raison que le dessin des fenêtres a été conservé. À l’arrière, les façades seront recouvertes d’un enduit sur isolant de ton gris clair.

Si le premier bénéfice de ces travaux sera des économies d’énergie considérables au vu de l’état actuel du bâtiment, ils permettront aussi d’améliorer le cadre et le confort de vie des 450 personnes qui occupent régulièrement les bâtiments.

Le permis pour la réalisation de ce projet a été octroyé le 2 juin dernier. Le chantier devrait débuter au début de l’année 2021, pour se terminer l’année suivante (362 jours calendrier).

Des locaux provisoires seront installés dans la cour de l’école pour accueillir le secrétariat de l’école, les élèves et la bibliothèque, pendant le chantier.

Ce chantier piloté par IGRETEC, est mené en collaboration notamment avec le Cabinet de l’Echevine de l’Enseignement Julie PATTE et celui de Xavier DESGAIN, en charge des Bâtiments et de l’Energie.

« la rénovation des bâtiments scolaires dans une perspective durable figure en bonne place dans le Plan Stratégique Transversal 2019-2024 de la Ville de Charleroi. Les travaux d'efficience énergétique réalisés avec IGRETEC sont un des leviers que nous activons avec mon collègue Xavier DESGAIN en charge des bâtiments communaux ».

Le programme d'investissement d'environ 12 millions EUR/an jusqu'en 2024, dont 60% pour les écoles, est le plus ambitieux dans ce domaine depuis de nombreuses années. Après l'école fondamentale Cobaux, ce deuxième chantier d'une longue série.

Le marché public relatif au chantier de l’école industrielle de Jumet sera publié le 23 juin 2020 au Bulletin des Adjudications, les candidats auront jusqu'au jeudi 20 août 2020 pour répondre.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept