Aller au contenu principal

Villers-la-Ville accueille le seul artiste qui expose sur la Lune

Il y a cinquante ans, l’homme mettait le premier pied sur la lune. Un anniversaire que l’Abbaye de Villers-la-Ville a voulu commémorer grâce à deux expositions. La première regroupe dans le jardin des photos de femmes qui travaillent dans le spatial. Mais la seconde, dans les caves, est plus étonnante. Elle présente des oeuvres d’un artiste belge unique en son genre: Paul Van Hoyndonck qui est le seul artiste à avoir une de ses oeuvres exposées sur la lune.

Space girls, space women

Les moines de Villers ne s’y seraient pas retrouvés. La conquête de l’espace a fait une halte au sein de l’abbaye. Dans le jardin, des photos rendent hommage aux femmes qui travaillent dans le domaine spatial. Une exposition intitulée « Sapce girls, space women »

« Cette année, c’est le cinquantième anniversaire du premier pas de l’Homme sur la Lune, explique Vincent de Ruette, le coordinateur des deux expositions. Et à l’Abbaye, on tenait à faire quelque chose pour cet anniversaire symbolique. (…) Si on avait dit aux moines qu’un jour l’homme explorerait d’autres endroits que la Terre, notamment la Lune, ils ne l’auraient pas cru. D’autant qu’à cette époque, ils croyaient encore que la Terre était plate. »

Paul Van Hoeyndonck est le seul à avoir une pauvre sur la Lune

Et dans la cave romane de l’abbaye, c’est une lune plus réelle qui est mise à l’honneur. Grâce à cette expo de Paul Van Hoeydonck, un anversois de 94 ans qui est le seul artiste à avoir une de ses oeuvres sur la lune. Une statuette de 8 cm, intitulée The fallen astronaut, dédiée à toutes les victimes de la conquête spatiale.

« Je suis très fier de ça, mais je me sens très petit, nous a déclaré l’artiste. Quand on voit la grandeur du cosmos, notre Terre est tellement petite. Et moi je me sens écrasé un petit peu. Mais je suis très fier. »

L’espace est toujours au coeur de son oeuvre

Et il est fier aussi de cette exposition qui illustre autant la variété des techniques qu’il emploie que son obsession pour l’espace.

« Toutes les simplicité et les complications de la vie, je les pense comme un objet qui traverse l’espace, ajoute Paul Van Hoeyndonck. C’est compliqué pour un homme. (…) Je me sens un peu comme ces hommes préhistoriques qui ont réalisées les premières peintures dans des grottes. Ils ont commencé, avant que l’Art n’existe à faire des dessins. Et ces dessins-là se trouvent dans le monde entier. Je leur ressemble. C’est presque la même chose que ce que, moi, j’ai fait. »

Au coeur de sa carrière, il y a eu cette lune qui a marqué toute sa vie et a généré tut son univers artistique. Paul Van Hoeydonck a passé sa vie la tête dans la lune et les yeux pleins d’étoiles.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept