Aller au contenu principal

Charleroi : le CPAS dispose d'une enveloppe d'un million d'euros pour aider les jeunes en difficulté

Le contexte difficile lié à la crise sanitaire a amené de nouveaux publics dans les CPAS. A Charleroi, les demandes d’aide ont considérablement augmenté et les types de publics ont évolué. Les difficultés rencontrées par les jeunes durant la pandémie sont variées. Pour la tranche des 18-25 ans, le CPAS carolo a constitué un fonds d’aide sociale de près d’1millions d’euros, jusqu’au 31 décembre. 

Le nombre de bénéficiaires du Revenu d’Intégration Sociale (RIS) a également fortement augmenté depuis un an (plus de 500 demandes supplémentaires). Et de plus en plus de travailleurs ont des difficultés à joindre les deux bouts. La pression des demandes est donc toujours très importante au niveau des CPAS. Une situation qui devrait encore durer un certain temps, en raison du contexte socio-économique.

Un million d'euros pour les jeunes de Charleroi

En réaction à la crise du COVID-19 depuis mars 2020, le Gouvernement fédéral a soutenu les CPAS par un certain nombre de mesures. L’objectif était clairement identifié : le soutien aux différents publics impactés par cette pandémie. C’est ainsi par exemple qu’a été créé un Fonds aide sociale Covid (plus de 5 millions pour le CPAS de Charleroi), que les moyens ont été augmentés dans le cadre du Fonds Energie ou encore du Fonds social de l’eau et que des moyens ont été dégagés pour des frais de personnel et de fonctionnement supplémentaires. La Ministre Karine Lalieux a voulu aller plus loin en soutenant davantage, par le plan « Zoom 18-25 », les jeunes et les étudiants en précarité en raison de cette crise sanitaire.

Le plan « Zoom 18-25 le réalisera par deux mesures fortes : le doublement de la subvention PIIS pour les jeunes de 18 à 25 ans. Ce qui représente une somme que nous estimons à 375.000€ pour le CPAS de Charleroi dans le cadre de ces contrats d’insertion. Elle peut couvrir les frais du personnel prenant en charge l’accompagnement et l’activation des personnes ayant conclu un P.I.I.S mais aussi différents frais nécessaires à la réalisation du projet du jeune (formations, frais scolaires, achat d’ordinateur, ...).

Et deuxièmement par la constitution d’un fonds aide sociale COVID-19 pour les jeunes (18-25 ans) et étudiants : 999.046 € pour le CPAS de Charleroi jusqu’au 31 décembre 2021.

Les difficultés vécues par notre jeunesse dans le cadre de la pandémie sont multiples et appellent des réponses différenciées. Il peut s’agir, en effet, d’étudiants, de jeunes travailleurs, de jeunes en formation aidés par notre Centre dans le cadre du Revenu d’Intégration Sociale (RIS). 

Cette aide s’applique aux jeunes (notons que par la loi, est assimilée à une personne majeure, la personne mineure qui est émancipée par mariage, à un ou des enfants ou est enceinte) et aux étudiants.
On le sait, ces deux publics sont particulièrement touchés par la crise du Covid-19 et ce pour plusieurs raisons : difficultés scolaires, absence de rentrée de revenus suite à l’impossibilité de travailler, etc.

Enfin, sachez que chaque nouvelle demande fera l’objet d’une enquête sociale qui vérifiera si la personne fait partie du public-cible et que la situation sociale difficile de cette personne est en lien avec la crise sanitaire.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept