Aller au contenu principal

Charleroi : une Fête du Bruit ce samedi pour amorcer le déconfinement culturel

Le sourire des Carolos a fait oublier la grisaille du ciel ce samedi 8 mai. En plus de l’ouverture des terrasses, il y avait également « Fête du Bruit », une opération coordonnée par l’Eden pour célébrer, comme il se doit, le lancement du plan plein air de la Culture. Des groupes d’animation ont parcouru le centre-ville pour offrir des petits spectacles originaux aux carolos. 

Ce samedi 8 mai, c'était la première journée d’ouverture en terrasse pour l’HoReCa et aussi "Fête du Bruit", une opération coordonnée par l’Eden pour célébrer, comme il se doit, le lancement du plan plein air ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que les citoyens étaient au rendez-vous !

Fanfares, lectures et concerts mais aussi cours de d’aérobique pour se dérouiller le coude avant de le lever ou encore parade Bollywood… Le Centre Culturel, le Vecteur et l'asbl "Ma Ville mes commerces" ont investi le Centre-Ville de Charleroi pour célébrer dans la bonne humeur la réouverture des terrasses mais aussi le début du plan plein air culturel. Un début placé sous le signe de la bonne humeur et de la solidarité entre ces deux secteurs, fortement impactés par la pandémie.

Pour Fabrice Laurent, directeur du Centre Culturel, il était tout à fait normal et pertinent de lier le début du plan plein air et la réouverture des terrasses. « Pour nous, HoReCa et Culture relèvent d’une même expérience, d’un même besoin de sociabilité, de partager du commun. C’est pourquoi, nous avons rapidement réagit à l’appel d’Isabelle Cohart pour organiser une série d’interventions en ville.»

Le déroulé précis de cette Fête du Bruit n’avait pas été communiqué à l’avance. Fabrice Laurent poursuit « Nous avons monté la journée en multipliant de petites interventions courtes, sur le mode performance, pour surprendre les gens en terrasse et faire naitre des sourires sous les masques !»         

Et c’était plutôt mission réussie sur la place de la digue, le boulevard Tirou ou encore les rues de Marcinelle et Dampremy. Du soleil dans les cœurs qui faisait oublier le vent et la pluie de ce samedi pas vraiment printanier.

En ce 8 mai, un vent de libération soufflait sur le centre-ville de Charleroi … le début d’un plan plein air pour le Centre Culturel qui n’entend pas s’arrêter à cette Fête du Bruit mais bien poursuivre en extérieur avec, notamment, des balades exploratoires, la Fête de la Musique en juin et des festivités estivales dans les quartiers.  


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept