Aller au contenu principal

Châtelet : Aperam dépose un recours contre le refus du permis de valorisation des pneus

La société Aperam, spécialisée dans la production d'acier inoxydable, dépose un recours contre la décision du fonctionnaire technique de la Région wallonne. Il avait recalé (début juillet) le permis d'environnement permettant d'alimenter partiellement le four de l'aciérie avec des déchets de pneus. Ce refus a été justifié par une incertitude au sujet du risque de pollution de l'air.

D'autres aciéries utilisent pourtant ce procédé pour remplacer le charbon. 

C'est donc le ministre régional de l'Environnement Carlo Di Antonio qui devra trancher pour le 1er octobre. Mais il pourrait allonger ce délai de 30 jours pour rendre sa décision. La réponse est donc attendue vers la fin de l'année au plus tard.

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept