Aller au contenu principal

De plus en plus de dons alimentaires en Belgique

L'année dernière, les supermarchés belges ont offert trois fois plus de repas qu'en 2015. Ce qui signifie que près de 11.700 tonnes d'aliments, ont été offerts aux banques alimentaires ou a des associations. À l'occasion de la journée mondiale du refus de la misère, focus sur une épicerie de la région qui a décidé depuis quelques années déjà de ne plus jeter les invendu de son commerce. 

C'est un constat édifiant, les banques alimentaires sont de plus en plus en demande de dons de la part des commerces. Et ça tombe pus tôt bien. L'année dernière, les supermarchés ont fait don de près de 14,4% de leurs produits alimentaires invendu dans des banques alimentaires, à la Bourse aux dons ou encore à des organisations locales. 
Dans l'épicerie de Thomas, il ne jette rien ! Au contraire, il donne. 

Selon COMEOS qui représente les commerces en Belgique, c'est près de 21 millions de repas qui ont été distribué en 2018, soit 57.000 repas par jour. À titre de comparaison, cela signifie que chaque jour tous les habitants de Verviers recevraient un repas gratuit. 
Chez Thomas, il fait don de certains produits a des associations locales. 

Les produits sont récupérés paru une association de Ransart et elle les redistribue dans des familles dans le besoin. Pour l'épicerie de Thomas, cela représente environ 250€ d'invendu par jour. Notez que le secteur du commerce est responsable de 2% des pertes alimentaires et les consommateurs en représente 13% des pertes. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept