Terril de Gosselies, projet Van der Valk, commerce : résumé du conseil communal

par

Terril de Gosselies, projet Van der Valk, commerce : résumé du conseil communal

Après un bref hommage au policier tué à Lodelinsart, le conseil communal de Charleroi a démarré sur les chapeaux de roue avec des interpellations citoyennes. La séance de ce lundi fut riche en sujets et en débats.

-> Une large partie du conseil communal était dédiée au Plan de Mobilité de Charleroi Métropole

 

La parole était au peuple lundi à Charleroi ! Après un conseil communal citoyen, le début de la séance traditionnelle fut marqué par une interpellation citoyenne concernant le broyeur à métaux situé rue Tourneur à Marchienne-au-Pont.

Notre inquiétude est grande, nous craignons pour notre santé, indique le Comité de « Cartier », représenté par Xavier Dupuis.

Xavier Desgain, échevin de la Transition écologique, a assuré que la santé de la population aux alentours de ces entreprises était une priorité et a rappelé l’historique des mesures prises depuis 2018. Les résultats du biomonitoring devraient être communiqués dès avril, mais l’échevin a dévoilé quelques chiffres fournis par la ministre Céline Tellier :

À la sortie de la cheminée du broyeur, les émissions de polluants ont diminué de 99,2%. Sur base de collecte de poussières aux alentours, la concentration de PCB a également diminué. Quand tous les éléments seront connus, l’Agence wallonne de l'Air prendra des mesures s’il le faut. De notre côté, nous attendons la réunion d’information pour en savoir plus. 

Seconde interpellation citoyenne

 

Une seconde interpellation citoyenne visait à donner le nom de André Henry à un lieu public.

Né en 1938 à Charleroi, André Henry a été pendant plusieurs décennies au premier rang des combats du monde du travail, indique avec émotion le groupe pour la mémoire de l'action d'André Henry, représenté par Alain Tondeur. L'action d'André Henry et de ses camarades fait partie du patrimoine social immatériel de notre cité. Sa mémoire mérite d'être reconnue et entretenue officiellement.

Le collège va constituer un dossier afin de faire aboutir cette demande. 

 

Projet industriel sur le terril du Grand Conti: un avis défavorable 

Après l’opposition de citoyens, et des communes de Pont-à-Celles et Courcelles, c’est au tour de la Ville de Charleroi de se positionner contre la construction d'un complexe industriel sur le site du terril du Grand Conti à Gosselies. 

De nombreux habitants attendaient avec impatience que la Ville de Charleroi remette son avis à son tour et c’est chose faite, suite à plusieurs interventions, notamment du chef de groupe PS Jean-Philippe Preumont : 

Une société souhaite en effet construire un complexe industriel comprenant un centre de tri, un centre logistique, une centrale à béton et un immeuble de bureau sur le site du Trévieusart Avant même la clôture de l’enquête publique, j’ai été interpellé par des Jumétois et des Gosseliens sur ledit projet. Le collège a remis un avis négatif pour le permis, et je vous en remercie, mais qu’en est-il pour la suite? On parle de déchets dangereux et ça fait peur aux citoyens

La réponse du collège 

La demande de permis unique a été déclarée recevable par la Région wallonne (autorité compétente). À Charleroi, nous avions pour rôle d’organiser une enquête publique et d’émettre un avis. Nous avons remis un avis défavorable, car c’est un site de grand intérêt biologique, c’est une zone déjà saturée, et la nature de l’activité risque d’engendrer des nuisances. L’avis et les conclusions de l’enquête ont été remis à la Région, indique Laurence Leclercq, échevine de l’Urbanisme. 

La décision finale est attendue pour le 23 avril. Début mars, le collège communal de Pont-à-Celles (PS-MR-Ecolo) a pris la décision de rendre un avis négatif concernant ce projet controversé dans le cadre de l'enquête publique. Avant ça, des citoyens organisaient une action avec pour leitmotiv « Non au centre de tri et à la centrale à béton » ! Du côté des autorités communales courcelloises, le refus est également catégorique. 

 

Quid du Left Side Business Park et du projet Van der Valk ?

À Charleroi, le projet d'implantation du complexe hôtelier Van der Valk, évalué à près de 30 millions d'euros, est confronté à un sérieux obstacle : le chantier du Left Side Business Park est à l'arrêt, faute d'obtention du permis de construire. 

Nous avons été informés via la presse que ce projet est actuellement à l'arrêt en raison de multiples incertitudes rencontrées par les porteurs du projet : difficultés liées à la mobilité, délais d'obtention du permis, timing du projet, ainsi que des questions concernant le devenir de la tour des finances et de la marina, entre autres. Comment expliquer autant de zones d’ombres ?, interroge Nicolas Tzanetatos, conseiller et chef de groupe MR. 

La réponse de Paul Magnette : 

Les échanges avec le développeur du complexe immobilier se poursuivent, et je comprends ses inquiétudes : elles traduisent les tensions actuelles sur le marché de l'immobilier. À cela s’ajoutent des tensions entre 2 promoteurs, mais aussi les incertitudes propres au secteur : plus de télétravail et donc moins de demandes d’espaces de bureaux, une activité entrepreneuriale qui n’est pas en augmentation, les taux d’intérêt qui s’envolent, etc. Les programmes immobiliers sont donc plus risqués, les délais ne cessent de s’allonger, indépendamment de notre volonté. Malgré toutes ces incertitudes, un promoteur a bien prévu de construire son bâtiment, et c’est un élément important du développement de cette zone. J’ai bon espoir que ce complexe voit le jour. 

Ce qui me freine personnellement, ce sont les problèmes de mobilités, d’obtention de permis et de sécurité. Ne vous voilons pas la face : si on veut pouvoir compter sur des investisseurs, il y a des choses à régler, a répondu le conseiller MR.

Le commerce carolo : le sujet préféré du conseil communal ? 

 

Lors de presque chaque conseil communal, les commerces carolos sont abordés par l’un ou l’autres conseiller.  Ce fut à nouveau le cas lundi avec notamment l’ajout d’un point à l’ordre du jour par Nicolas Tzanetatos, conseiller et chef de groupe MR : la mise en place d’un plan d'aide au commerce carolo.

Les commerçants rencontrent des difficultés : sécurité, incivilité, consommation de drogue, cellules vides, précompte immobilier élevé (40 000€ pour certains), mobilité catastrophique (tous les parkings concentrés), etc. Et c’est pareil à Gosselies, Gilly et ailleurs. On veut des actions concrètes et efficaces : nettoyage des zones commerçantes, un plan de stationnement… Il faut agir à de nombreux niveaux et arrêter d’isoler les problématiques !

Jean-Philippe Preumont a annoncé que son groupe, le PS, était d’accord sur le principe d’un plan d’aide, mais suggérait plusieurs amendement. Le PS et le MR se sont donc mis d’accord pour discuter du texte en commission. La version finale sera présentée lors du prochain conseil communal. 

 


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Aerospacelab lance la construction de sa mégausine de production de satellites à Charleroi

Aerospacelab lance la construction de sa mégausine de production de satellites à Charleroi

Aerospacelab a officiellement lancé la construction de la plus grande usine de fabrication de satellites en Europe. L'entreprise wallonne active dans le développement et la commercialisation de satellites entend, grâce à cet outil situé en pleine ville, intégrer le top 3 mondial dans ce domaine.
Image
Spring Market: du Vintage au Rockerill

Spring Market: du Vintage au Rockerill

Dimanche, le Rockerill organisait son traditionnel Spring Vintage Market, entendez son marché Vintage de printemps. Et il a une fois encore attiré les amateurs de belles choses et les amoureux d’objets d’époques désormais révolues.
Image
Ils rachètent des colis perdus, la nouvelle poule aux oeufs d'or ?

Ils rachètent des colis perdus, la nouvelle poule aux oeufs d'or ?

C’est un concept qui vient tout juste d’arriver en Belgique: les colis perdus ou non réclamés sont revendus au kilo. Une boutique physique vient d’ailleurs d’ouvrir ses portes dans le centre commercial de Châtelineau. Les clients achètent à l’aveugle, sans connaître le contenu et la valeur, mais en espérant réaliser la bonne affaire.
Image
Arrivée de l'entreprise Mestastop Solutions au sein du Biopark carolo pour y installer sa filiale européenne

Arrivée de l'entreprise Mestastop Solutions au sein du Biopark carolo pour y installer sa filiale européenne

L'entreprise Mestastop Solutions va s'installer dans le Biopark de Gosselies, ont annoncé mardi dans un communiqué commun la société et l'Agence wallonne à l'exportation et aux investissements étrangers. Cette arrivée se fera via la toute nouvelle filiale européenne de l'entreprise indienne.
Image
Deux entreprises sur trois souhaitent étendre l'accès aux flexi-jobs

Deux entreprises sur trois souhaitent étendre l'accès aux flexi-jobs

Le Flexi-job fait rêver...67 % des entreprises n'ayant pas accès à l'utilisation du statut de flexi-job ont émis le désir de l'utiliser. La moitié des entreprises intéressées déclarent avoir besoin du système en période de forte activité, selon une étude de Partena Professional.
Image
Charleroi : « La Quille » va rouvrir ses portes

Charleroi : « La Quille » va rouvrir ses portes

Après 135 ans d'activité, le bistrot « La Quille » fermait ses portes en juin 2023. 1 an plus tard, ce lieu mythique va revivre : il a trouvé un repreneur !
Image
L'augmentation des salaires : la priorité du PS

L'augmentation des salaires : la priorité du PS

Le PS a fait du relèvement des salaires sa priorité en vue du 9 juin et en fera un point incontournable dans la formation d'un gouvernement, a averti mercredi le président, Paul Magnette, à l'occasion de la fête du 1er mai.
Image
Le PTB  incite le PS et Ecolo à faire le choix d'une "rupture" avec la politique de droite

Le PTB incite le PS et Ecolo à faire le choix d'une "rupture" avec la politique de droite

La place Buisset à Charleroi, face à la gare, a été le théâtre d'un rassemblement des militants et personnalités politiques du PTB. Les têtes de liste ont rappelé les thèmes pour lesquels le parti de gauche fait campagne cette année. Le PTB fait le choix de la « rupture » en invitant les autres partis de gauche à s'unir.
Image
Découvrez le Mémorandum 2024 du réseau des médias de proximité

Découvrez le Mémorandum 2024 du réseau des médias de proximité

L’existence de douze médias de proximité est une richesse et une force pour la Fédération Wallonie-Bruxelles : cela permet de maintenir un maillage fort et cohérent, mais aussi de mettre en avant toutes les nuances et les spécificités de nos territoires.
Image
Selon une étude, l'inclusion des personnes handicapées dans le monde professionnel est "insuffisante"

Selon une étude, l'inclusion des personnes handicapées dans le monde professionnel est "insuffisante"

L'inclusion des personnes en situation de handicap dans le milieu professionnel est insuffisante, ressort-il mardi d'une étude réalisée à l'initiative de la Fondation Roi Baudouin.
Image
Décrochage, exclusions et pénurie de profs: les ultimes mesures en matière d'enseignement

Décrochage, exclusions et pénurie de profs: les ultimes mesures en matière d'enseignement

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé vendredi matin à l'occasion de son ultime séance plénière de la législature un décret visant à lutter contre l'absentéisme à l'école et réduire le décrochage scolaire, un phénomène qui a connu une forte progression lors de la crise sanitaire.
Image
Décret paysage: les adaptations PS-Ecolo définitivement approuvées en plénière avec le soutien du PTB

Décret paysage: les adaptations PS-Ecolo définitivement approuvées en plénière avec le soutien du PTB

Après une soirée et une nuit de débats au ton souvent acerbe, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a définitivement approuvé vendredi à 06h30 plusieurs adaptations au décret Paysage afin de préserver la finançabilité d'une série d'étudiants lors de la prochaine année académique.
Image
Échangeur derrière la gare, structure de nuit pour femmes, salles communales  : résumé du conseil communal

Échangeur derrière la gare, structure de nuit pour femmes, salles communales : résumé du conseil communal

Le conseil communal carolo de ce lundi 22 avril a balayé divers sujets : échangeur derrière la gare, abri de nuit réservé aux femmes, salles communales, etc. En parallèle, une ambiance préélectorale semble s’installer : changement de groupe, affichage…
Image
La Wallonie va simplifier des procédures administratives pour soutenir les entreprises

La Wallonie va simplifier des procédures administratives pour soutenir les entreprises

Le gouvernement wallon a annoncé, ce vendredi, le lancement d'une phase pilote de la procédure de simplification administrative Fast-Track pour les projets stratégiques d'entreprises.
Image
Gerpinnes: un nouveau duo en tête de liste pour le MR

Gerpinnes: un nouveau duo en tête de liste pour le MR

La section locale MR de Gerpinnes connait de nombreux changements pour ces prochaines élections communales, avec notamment, l’arrivée de deux nouveaux candidats , placés en tête de liste. Un duo qui souhaite apporter un vent d’air frais au Mouvement réformateur de la commune.