Aller au contenu principal

Découvrez le futur collège communal de Lobbes...

Mardi 10 novembre, une motion de défiance sera votée lors du prochain conseil communal de Lobbes et le nouveau pacte de majorité sera mis sur la table. Il rassemble le PS, Lob 2.0 et Ecolo. Le futur bourgmestre n’est autre que Lucien Bauduin.

Il n’y aura finalement pas de conseil communal extraordinaire à Lobbes. Il faudra attendre le 10 novembre pour voir la nouvelle majorité faire voter la motion de méfiance envers l’actuelle majorité. Une motion déposée par le PS, Lob 2.0 et Ecolo qui aura donc une majorité confortable. Sur les 17 sièges que compte le conseil communal, la nouvelle majorité en possèdera 12. 

"On a consulté chaque groupe politique représenté au conseil communal. Sur base des premières rencontres, des lignes de force se sont dégagées et nous ont permis d’avancer dans les négociations avec ecolo, avec qui on partage les bancs de l’opposition depuis 8 ans, et le groupe Lob 2.0" explique Lucien Bauduin, chef de file du PS à Lobbes et futur bourgmestre de la commune. 

Le casting du prochain collège communal déjà connu

Le PS rafle donc le mayorat avec Lucien Bauduin qui est le futur bourgmestre de Lobbes. Une énorme responsabilité pour le socialiste.

"L’idée c’est vraiment de pouvoir travailler de manière collégiale avec une équipe suffisamment large pour que des lignes de force puissent se dégager" estime Lucien Bauduin.

La présidence du CPAS revient à Lob 2.0 et plus précisément à leur chef de file, Francis Damanet. La 1ère échevine sera Agnès Moreau (Lob 2.0), le 2ème échevin est le socialiste Michel Temmerman. L’Ecolo Marie-Paule Labrique sera 3ème échevine et enfin Luc Anus (PS) deviendra le 4ème échevin.

Les attributions, elles, seront dévoilées à la suite du conseil communal du mardi 10 novembre. 

Quelles priorités pour la nouvelle majorité?

La priorité de cette nouvelle majorité est de "revenir en connexion avec la population et les aspirations de la population"

"Nous gérerons la commune comme Les Lobbains sont en droit de l’attendre" annonce Lucien Bauduin.

Pour rappel, suite aux élections d’octobre 2018, le cdH avait conclu un accord avec Lob 2.0 ayant ainsi 10 sièges dans la majorité. Un accord rompu par Lob 2.0 récemment. Le cdH est donc reversé dans l’opposition avec 5 sièges.

Pour revoir l’intervention du futur ex-bourgmestre, Steven Royez, sur notre plateau (22 octobre 2020) :

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept