Fleurus réduit la taxe pour l'évacuation des eaux usées

par

Fleurus réduit la taxe pour l'évacuation des eaux usées

Bonne nouvelle en cette fin d'année ! En sa séance du 20 novembre, le Conseil communal de Fleurus a validé la proposition de diminution de la taxe sur l'évacuation des eaux usées.



En voulant alléger la charge financière des ménages fleurusiens, le Collège communal a proposé de supprimer progressivement cet impôt à l'horizon 2027. Dès lors, le taux a été fixé à 40€ pour l'exercice 2024 (contre 55€ en 2023) et 25€ en 2025.

Qu'est-ce l'évacuation des eaux usées?
On entend par évacuation des eaux usées tout moyen de recueillement des eaux usées d'un immeuble bâti visant à leur évacuation vers un collecteur d'égouts, des aqueducs, des filets d'eau, des fossés, des ruisseaux, des rivières. L'élimination des eaux usées par faux puits ou dispersion dans le sol ou l'existence d'une fosse septique ne dispense pas du paiement de la taxe.

Seront exonérées de la taxe :

  • les personnes détenues, au 1er janvier de l'exercice d'imposition, dans les établissements pénitentiaires ou de défense sociale, sur base d'un document probant émanant de l'établissement en question ;
  • les personnes hébergées, au 1er janvier de l'exercice d'imposition, dans les asiles, les maisons de santé, les maisons de repos et les résidences-services sur base d'un document probant émanant de l'institution d'accueil ;
  • les personnes hébergées, pendant plus de 6 mois dans le courant de l'année de taxation, dans les asiles, les maisons de santé, les maisons de repos et les résidences-services sur base d'un document probant émanant de l'institution d'accueil ;
  • les bénéficiaires, chefs de ménage au 1er janvier de l'exercice d'imposition, du revenu d'intégration sociale sur présentation d'une attestation délivrée par le CPAS de Fleurus ;
  • les personnes résidant dans une initiative locale d'accueil ou dans un logement de transit au 1er janvier de l'exercice d'imposition, sur présentation d'une attestation délivrée par le CPAS de Fleurus ;
  • les personnes, chefs de ménage, habitant seules, décédées entre le 1er janvier et le 30 juin de l'exercice d'imposition, sont exonérées d'office ;

  • les personnes, chefs de ménage, inscrites en adresse de référence au registre de la population au 1er janvier de l'exercice d'imposition ;
  • les personnes, chefs de ménage, inscrites au registre de la population d'une autre commune, entre le 02 et 15 janvier de l'exercice d'imposition, dans laquelle elles seront taxées pour ce même exercice ;
  • l'Etat, les Communautés, les Régions, les Provinces, les organismes ou société publiques et les établissements scolaires. Cette exonération ne s'étend pas aux parties d'immeubles occupées par des agents logés dans ces immeubles ni par des ménages habitants à titre privé une partie des dits immeubles.

Plus d'infos sur le site de Fleurus: https://www.fleurus.be/siteFleurus2014/?news


Sur le même sujet

Recommandations

Image

Colruyt et Okay rappellent des cookies au chocolat pouvant contenir des bouts de métal

Colruyt Group procède mercredi au rappel de cookies aux pépites de chocolat de la marque Boni Selection, en collaboration avec l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaine alimentaire (Afsca), en raison d'une présence possible de particules métalliques.
Image

Quatre organisations environnementales appellent à boycotter les produits suremballés

Quatre organisations environnementales lancent lundi la campagne "End Double Packaging", une opération visant à enrayer le suremballage des produits de supermarchés.
Image
Une nouvelle étape pour le BioPark de Charleroi

Une nouvelle étape pour le BioPark de Charleroi

Avec l’inauguration de Biotech 4 à Gosselies, un nouveau pas a été effectué à la fois pour le BioPark carolo et pour Igretec.
Image

Salmonelle: Colruyt rappelle ses plateaux gourmets

En accord avec l’Afsca, l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, le Groupe Colruyt rappelle ses plateaux gourmets préemballés en raison d’une possible contamination.
Image

Des primes pour les entreprises qui financent des places de crèche

Face au manque de places de crèche en Wallonie, le gouvernement a décidé de lancer un projet-pilote avec l'ONE, censé inciter les entreprises à financer des places d'accueil pour les enfants de leurs employés.
Image
L'immobilier toujours plus cher dans la Hainaut

L'immobilier toujours plus cher dans la Hainaut

Les résultats du baromètre immobilier de la Fédération des notaires sont tombés. On constate que la brique coute encore plus cher en Belgique et dans notre région. Sans grande surprise c’est la commune des Bons-Villers qui est le plus cher du Hainaut si vous souhaitez investir.
Image
Gerpinnes : le chef étoilé Pierre Résimont s'associe à Laurent Wagner pour ouvrir La Table du Tribeca

Gerpinnes : le chef étoilé Pierre Résimont s'associe à Laurent Wagner pour ouvrir La Table du Tribeca

A Gerpinnes, c'est une table bien connue de la région qui va connaître un nouveau souffle. L'ancien restaurant Tribeca a été racheté par l'homme d'affaires Laurent Wagner qui s'est associé au chef étoilé Pierre Résimont.
Image

Une plateforme pour faire se rencontrer athlètes et potentiels sponsors

On le sait, au-delà de certains sports plus rémunérateurs et exposés, il n'est pas financièrement aisé de poursuivre une carrière sportive en Belgique. La mise en place d'une plateforme du genre pourrait aider les sportifs.
Image
Pas de décision quant au plafonnement du coût des voyages scolaires

Pas de décision quant au plafonnement du coût des voyages scolaires

La décision a été renvoyée à la prochaine législature, même si celle-ci était prévue dans l’accord du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Image
Des bénéfices plus importants que prévu pour Aperam malgré un "marché en crise"

Des bénéfices plus importants que prévu pour Aperam malgré un "marché en crise"

"Le marché de l'acier inoxydable est en crise", a soutenu vendredi le groupe Aperam à l'occasion de la publication de ses chiffres annuels. L'entreprise, qui dispose en Belgique d’une usine à Châtelet et à Genk, a vu ses ventes et bénéfices diminuer en 2023. Durant le dernier trimestre, les bénéfices ont toutefois été supérieurs aux prévisions, au contraire des ventes.
Image
Baromètre UCM : la rentabilité des PME est fragilisée

Baromètre UCM : la rentabilité des PME est fragilisée

L’Union des Classes Moyennes (UCM) a publié son nouveau baromètre sur la santé des PME en Wallonie et à Bruxelles. Il en ressort que l’activité économique de ce secteur est fragile. Les entrepreneurs sont inquiets.
Image

Préavis de grève chez bpost

Les syndicats de bpost ont déposé un préavis de grève pour jeudi, a indiqué samedi le syndicat socialiste, confirmant une information du Standaard. Ils réclament un plan pour l'avenir de l'entreprise postale et son personnel, précise le délégué ACOD Geert Cools.
Image

Une réforme des conditions pour les étudiants jobistes qui passe mal

Les Jeunes FGTB, ABVV Jongeren, les Jeunes CSC, Jong ACV et la FEF s’opposent à la proposition de loi de l’Open Vld abrogeant les limitations applicables à l’occupation d’étudiants jobistes. Selon le front commun syndical, le texte contribuera à accroître la précarité des étudiant·es.
Image
Tirou 1: un investissement de plus de 50 millions d’Euros d’ici à 2025

Tirou 1: un investissement de plus de 50 millions d’Euros d’ici à 2025

Les travaux de l’Immeuble TIROU 1 vont débuter. Après avoir finalisé, les projets Rive Gauche, La place Verte, le Novotel, le siège de BNP Paribas Fortis, l’Auberge de Jeunesse Arthur Rimbaud, l’immeuble Charleroi Renaissance, la société d'investissement IRET promet la fin de ce projet pour 2025.
Image
Conseil communal de Charleroi : lutter contre le racisme et les discriminations

Conseil communal de Charleroi : lutter contre le racisme et les discriminations

Le fascisme, le racisme ou encore la discrimination et les actions de la Ville pour y remédier étaient au cœur de nombreuses questions lors du conseil communal de Charleroi du 22 janvier 2024.