« Le Jeu de la vie »: un jeu pour aider les enfants à se connaître

par

« Le Jeu de la Vie », c’est un jeu qui a été créé par une enseignante et sophrologue de la région pour aider les enfants à mieux se connaître, à maîtriser et à comprendre leurs émotions au travers d’activités ludiques ou de méditation. Et sa conceptrice vient de le tester dans une classe de sixième primaire de Beignée.

 

Son jeu, le « Jeu de la Vie », Florence Hodeige le peaufine depuis déjà quelques années. Elle vient d’en terminer le prototype. Et avant de le produire, elle l’a testé dans cette classe de l’école Saint Louis de Beignée. En fait, c’est un jeu qui permet aux enfants et aux adolescents d’apprendre à mieux se connaître. Un jeu qui se base sur sa double expérience professionnelle: enseignante et sophrologue depuis vingt ans.

« Ce jeu, c’est vraiment la synthèse de tout ce que j’ai rencontré avec les enfants dans mes deux métiers, explique Florence Hodege. Et le premier élément du jeu, c’est le sac à dos. Le sac, c’est ce qu’on porte sur son dos. Et souvent, on me dit: ‘‘Ha si vous pouviez m’aider à vider ce qu’il y a dans mon sac parce que c’est lourd à porter’’. »

 

Apprendre à gérer ce qui est lourd à porter

Le jeu permet de voir ce qu’on peut enlever de son sac et ce qu’on doit apprendre à porter. Et pour le découvrir, il y a d’abord un carnet en quatre parties:  un carnet d’exploration pour aller à la rencontre de soi, un carnet qui permet de voir toutes les ressources qui sont nous, un carnet de gratitude pour apprendre à tourner son regard vers le positif et dire merci, et enfin, un carnet libre pour pouvoir garder des traces de tout ce qu’on a découvert dans le jeu.

Mais le jeu propose aussi des techniques de relaxation, de méditation et de sophrologie. Avec des musiques créées spécialement par un musicien de la région.

 

Des cartes pour mieux se connaître

Mais surtout, il y a des cartes avec des photos de ciels étoilés et des maximes, des messages universels qui permettent de réfléchir sur soi-même, mais qui peuvent aussi soutenir ou guider.

« Les cartes peuvent aider ceux qui sont seuls », nous a confié l’un des élèves à l’issue du jeu.

« Moi j’ai eu du ressenti dans des cartes », ajoute une autre élève.

« C’est comme si elles prédisaient un peu. Et après, on peut en parler entre nous et gérer son stress par exemple», nous confie l’un de ses congénères.

« Moi, j’ai tiré des cartes qui me correspondent bien, je trouve, ajoute encore une autre élève. Il y avait ‘’Rebondis’’. Il faut que je redémarre. Et il y avait aussi ‘’Fais une pause’’. Et j’ai parfois tendance à accumuler de la colère. »

Un outil de vie qui a réussi son premier test grandeur nature. Et qui devrait donc bientôt faire son entrée officielle dans les écoles.

 

VB


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Des étudiants de l'IUT de Nancy découvrent le chantier du métro M5 à Charleroi

Des étudiants de l'IUT de Nancy découvrent le chantier du métro M5 à Charleroi

Ce matin, une délégation de 30 étudiants de l'université IUT de Nancy, en France, a pris la route en direction de Charleroi pour une visite spéciale. Leur destination ? Le chantier du métro M5, un projet d'envergure dans la région.
Image
L’A6K tient l’avenir dans le creux de sa main

L’A6K tient l’avenir dans le creux de sa main

Next Generation EU, le plan de relance de la Commission Européenne vise à embellir le futur aussi bien d’un point de vue économique que technologique. C’est pourquoi cette dernière a choisi de collaborer avec l’A6K. Une collaboration scellée par l’inauguration d’une fresque représentant le progrès.
Image
Tournoi d’éloquence : un tremplin pour l’avenir

Tournoi d’éloquence : un tremplin pour l’avenir

Des jeunes de la région participaient ce week-end à la finale régionale d’un tournoi d’éloquence, organisé par 2 clubs du Lions Club. Cet exercice permet aux jeunes Carolos de s’exprimer en public sur des sujets variés.
Image

Les écoles devront justifier le dépassement du nombre maximal d'élèves par classe

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mercredi un projet de décret visant à mieux faire respecter dès la prochaine rentrée scolaire le nombre maximal légal d'élèves autorisés dans les classes.
Image

Un festival e-sport à Charleroi ce 3 avril à l'HEPH-Condorcet

L’esport ne se limite plus à la sphère de divertissement. Il s'agit aujourd'hui d'un écosystème dynamique, formé par des acteurs variés, des entrepreneurs audacieux et une communauté passionnée. La HEPH-Condorcet l’a bien compris et souhaite l’intégrer dans le paysage de ses étudiants.
Image

5 ans de l'A6K : Un Hub d'Innovation en Pleine Expansion

Les passants réguliers du quartier de la Gare Centrale à Charleroi ne peuvent ignorer l'importance du bâtiment du tri postal qui trône à proximité. À l'occasion de son 5e anniversaire, A6K, symbole d'innovation et de progrès, célèbre ses réalisations tout en projetant son expansion future.
Image

Dernière chance pour les étudiants à l’approche de la réforme !

À la rentrée 2024-2025, la réforme du décret paysage sera appliquée sur l’ensemble de l’enseignement supérieur. Une réforme qui revoit notamment les conditions de finançabilité des étudiants. La Fédération des Étudiants Francophones s'inquiète du sort de 75.000 étudiants.
Image
Une Education Presque Parfaite - Les enseignants ont-ils le blues ?

Une Education Presque Parfaite - Les enseignants ont-ils le blues ?

L’enseignement, qui occupe une place centrale et essentielle dans notre société, attire et motive de moins en moins face aux changements qui s’opèrent. Comment les professeurs se sentent-ils ? Quels sont les points négatifs du métier ? Par quels moyens certains restent-ils motiver ? Et finalement, nos enseignants ont-ils le blues ? Réponses ce soir dans ce numéro d’une Education Presque Parfaite.
Image

Les écoles devront justifier le dépassement du nombre maximal d'élèves par classe

La commission Education du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mardi un projet de décret visant à mieux faire respecter dès la prochaine rentrée scolaire le nombre maximal légal d'élèves autorisés dans les classes.
Image
En soutien aux enfants malades, ces élèves de Jumet sont venus à l'école en pyjama

En soutien aux enfants malades, ces élèves de Jumet sont venus à l'école en pyjama

Enseignement avec la journée pyjama. Près de 900 écoles ont participé à l’événement annuel qui vise à soutenir les enfants malades de longue durée. Car, le pyjama symbolise d’une certaine manière ces enfants qui passent leur journée à la maison ou à l’hôpital à cause de leurs soucis de santé.
Image
Virelles: Une formation sur l'école du dehors a été donnée par la spécialiste Sarah Wauquiez

Virelles: Une formation sur l'école du dehors a été donnée par la spécialiste Sarah Wauquiez

En Belgique, l'école du dehors est en plein développement depuis 2010. Pour rappel, ce concept est un ensemble diversifié de pratiques éducatives et pédagogiques réalisées dans la nature. L'occasion pour Sarah Wauquiez, de donner une formation intitulée "Cultiver en plein air les compétences d'avenir" à quelques enseignants du primaire et du maternel à l'Aquascope de Virelles.
Image
Une éducation presque parfaite - Jouer : le super pouvoir des petits et grands

Une éducation presque parfaite - 22/02/2024

Et si jouer était en fait un super-pouvoir ? Dès le plus jeune âge, un enfant utilise le jeu pour s’amuser, mais c’est surtout son principal outil d’apprentissage. Et puis, en grandissant, les jeux notamment de société gardent une place plus ou moins importante chez les adolescents et adultes. Mais pourquoi sont-ils si enrichissants ? Quels sont leurs bienfaits ? Et comment utiliser le jeu pour mieux comprendre certains sujets ? Réponses dans ce numéro d’une Éducation Presque Parfaite.
Image

Création d'une fresque à l'école du Spignat

En plein cœur de Marchienne-au-Pont, l’école communale du Spignat a mené à bien un superbe projet, fruit d'une collaboration entre les élèves et leurs parents. Cette grande fresque fera désormais briller l'école.
Image
Charleroi : un projet graphique, artistique et participatif concrétisé à l’école du Spignat

Charleroi : un projet graphique, artistique et participatif concrétisé à l’école du Spignat

En plein cœur de Marchienne-au-Pont, l’école communale du Spignat a mené à bien un projet graphique et artistique mêlant les élèves et leurs parents, en collaboration avec la Ville de Charleroi.
Image
Gosselies: le 112 expliqué aux enfants !

Gosselies: le 112 expliqué aux enfants !

Les enfants de l’école des Marlaires à Gosselies ont eu droit à une formation un peu particulière ce matin. Une formation au numéro 112. Le numéro des urgences. Comment bien communiquer avec la centrale d’appel ? Comment réanimer une personne en arrêt cardiaque ?