Aller au contenu principal

Ligne 130a : des sous-verres pour sensibiliser les navetteurs !

L’association de voyageurs Navetteurs.be en collaboration avec le Comité de la ligne 130 a, qui relie Charleroi à Erquelinnes, ont mené ce matin, deux actions, qui visent à revitaliser cette liaison à faible densité de population. Après un petit déjeuner offert aux navetteurs à Thuin entre 6 et 9 heures du matin, le comité a lancé une campagne de communication via des sous verres à l’effigie de la ligne 130a, qui étaient distribués dans les établissements Horeca, qui longent les 25 kilomètres, qui séparent Landelies à Erquelinnes.

Une action baptisée « Sois malin, prends le train »

Après un petit déjeuner offert aux navetteurs en gare de Thuin ce matin, le comité de la ligne 130 a, a lancé aujourd’hui, une deuxième action de sensibilisation dans plusieurs établissements Horeca entre Landelies et Erquelinnes. Son but, communiquer via une campagne de sous-verres, baptisée « Sois malin, prends le train », afin de revitaliser cette ligne, à faible densité de population.

« C’est une action menée sur une ligne qui est l’une des moins fréquentée du pays ». Notre but est de sensibiliser les navetteurs à continuer à utiliser la SNCB comme moyen de transport », nous dit Dunkan Smith, du Comité de la ligne 130 a.

Une infrastructure qui se dégrade

Si la ligne Charleroi-Erquelinnes ne connait forcément pas une baisse de navetteurs, elle est néanmoins confrontée à des mesures d’économie récurrente, comme par exemple la diminution de l’offre de train, ou encore le manque d’équipements sur les 10 arrêts qui séparent la première ville wallonne à la frontière française.

« Cette ligne est menacée. Avec une infrastructure qui se dégrade, les gens pourraient penser qu’a terme, la ligne va disparaitre », poursuit Dunkan Smith.

11 000 sous-verres ont été distribués dans les cafés

Au total, ce ne sont pas moins de 11 000 sous-verres qui ont été distribué dans une trentaine de cafés le long ligne 130 a, une action donc très bien suivie par les cafetiers.

« Je pense que c’est une excellente idée de la part du comité de la ligne 130 a. Il faut pousser les gens à utiliser le train et ces sous-verres sont un très bon moyen de communiquer auprès d’eux », indique Thomas Petit, le patron d’un café de Landelies.

Une autre action aura lieu dans 2 jours

Samedi, une autre action du genre sera menée dans une vingtaine de boulangeries qui jouxtent la ligne 130 a, avec cette fois-ci, des sachets de pain comme outil de communication.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept