Aller au contenu principal

Montigny-le-Tilleul: plus propres ensemble

Dans notre région, deux communes ont répondu à l’appel d’offre de la Région Wallonne pour créer un Plan Public de Propreté. Il s’agit de Beaumont et de Montigny-le-Tilleul. Et le but de ce plan est de regrouper les efforts de la commune, mais aussi de toutes les forces vives pour réfléchir comment améliorer la propreté. A Montigny, le plan est en marche, et les écoles sont déjà partenaires.

Montigny lance son Plan Public de Propreté

Tous les jours, les équipes du service voiries de Montigny-lae-Tilleul nettoient les rues et les autres lieux publics. Un travail de tous les instants, mais qui va être amplifié suite à un appel à projet de la Région.

« Nous sommes donc entrés dans un Plan Public de Propreté, explique Nathalie Gherardini, l’échevine MR de l’écologie. Ca va nous permettre au long de dix mois et grâce à dix réunions de mesurer la propreté de Montigny, de voir où sont les problèmes, de consulter les intervenants compétents ou intéressés par la propreté. Et surtout de trouver des solutions. »

Fédérer tous ceux qui veulent agir pour la propreté

Et l’intérêt, c’est de fédérer les efforts de la commune, des privés, des écoles et des associations pour améliorer encore la propreté dans la commune. Même si Montigny-le-Tilleul est loin d’être la commune de la région où la propreté est la plus catastrophique, la commune tient à l’améliorer. Question d’image de marque. Et de travailler avec tous les acteurs. Dont les écoles. L’école Docteur Cornet vient d’ailleurs de recevoir un prix « Ecole Propre » décerné par Tibi. Les enfants ont installé des poubelles, et des panneaux didactiques. Ils ont aussi fait un compost, et l’école possèdes des poules. Un des exemples de partenariats qui pourraient s’inscrire dans le Plan Public de Propreté montagnard.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept