Aller au contenu principal

350 000 euros pour loger les SDF

350 000 euros pour loger les SDF

La lutte contre la pauvreté et le sans-abrisme est l’une des priorités du nouveau gouvernement wallon. A cet égard, l’insertion par le logement ou le « Housing First » constitue un des principaux leviers d’action. La Wallonie compte le renforcer. 

Face au phénomène de grande précarité en constante augmentation et notamment dans les grandes villes, les 7 Relais sociaux wallons (Charleroi, Liège, La Louvière, Mons-Borinage, Namur, Tournai et Verviers) déploient une série de mesures dont le Housing First pour tenter de trouver une solution au sans-abrisme. Il vise à accompagner et reloger des personnes privées d’un toit depuis peu de temps. 

350.000 euros supplémentaires viennent d’être dégagés par la Wallonie pour recruter, dans chaque relais social, une personne spécifiquement dédiée à cette tâche. Avec ce montant complémentaire, le budget annuel « Housing First » approche désormais le million d’euros

 « A la suite de visites de terrain et de rencontres avec les travailleurs du secteur, il est apparu que le projet Housing First donnait de très bons résultats. (…) Cet accompagnement personnalisé constitue une réelle valeur ajoutée. », précise Christie Morreale, ministre de l’action sociale.

Cette nouvelle mesure de lutte contre le sans-abrisme s’inscrit dans une démarche transversale. Elle s’articule par ailleurs avec les politiques menées en matière de logement comme le financement de « Capteurs Logements » ; personnes qui ont pour mission de trouver des habitats pour reloger les personnes sans toit. 

Pour rappel, les 7 Relais sociaux wallons assurent en permanence la coordination de l’aide aux personnes en situation d’exclusion. Ils sont organisés autour de 5 pôles : l’accueil de jour, l’accueil de nuit, le travail de rue, l’urgence social


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept