Aller au contenu principal

Chapelle-lez-Herlaimont accouche d’une nouvelle portée de Tchats

Focus sur le 26ème chapitre de l’Ordre des Tchats qui a pour objectif de faire rayonner Chapelle-lez-Herlaimont et aussi mettre à l’honneur le milieu associatif et culturel, l’administration ou encore l’économie locale. Un événement folklorique bien particulier qui s’est intégré aux festivités carnavalesques. 

Un folklore unique en son genre

C’est officiel, Chapelle-lez-Herlaimont a accouché d’une nouvelle portée de chatons. Créé en 1995, l’ordre des Tchats compte plus de 1000 membres aujourd’hui. Tous veillent au rayonnement de la commune. Même si certains ne viennent pas de l'entité et ne connaissent pas ce folklore. Comme nous le confie le liégeois Thierry Witsel, député wallon et papa du diable rouge Axel Witsel.

« Je ne connais rien de tout cela parce qu’à Liège on en voit très peu. Je suis très fier d’être le papa d’Axel et je le serai jusqu’à la fin de mes jours. Mais c’est bien aussi d’être reconnu comme Thierry Witsel dans le travail que je fais au quotidien au parlement» déclare-t-il.

Mais pour devenir un Tchat, il faut le mériter et passer une épreuve bien particulière...

« Il y avait le petit pâté du chat. Je vous avoue que j’ai deux chats mais je ne mange pas leur pâté. Et puis il y avait le petit pékèt qui n’est pas dégueulasse. Il est très agréable. D’ailleurs, j’avais mon ami Frédéric Daerden à côté qui en a bu quelques-uns aussi et qui a bien apprécié » détaille Jean-Jacques Cloquet, directeur opérationnel de Pairi Daiza et ancien CEO de l’aéroport de Charleroi.

« Il fallait toucher, palper, sentir et enfin manger. Par la suite, c’était le petit verre assez bon à deux reprises. Parce que certains ont fait des grimaces » explique Thierry Witsel.

Frédéric Daerden : Tchat d’or 2020!

Le Tchat d’or cette année n’est autre que Frédéric Daerden, vice-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Un événement que découvre le bourgmestre d’Herstal.  

« Ça fait plaisir! Quel bel accueil et je suis fier d’être nouveau chaton. On a fait référence à mon père et puis on m’a demandé si j’allais être généreux. Et j’ai confirmé qu’en tant que ministre des bâtiments scolaires, j’ai déjà eu l’occasion de venir inaugurer des bâtiments, ici, il y a quelques semaines. J’ai dit que je serai attentif au dossier de Chapelle» confie Frédéric Daerden.

Le journaliste sportif de la RTBF, Vincent Langendries, lui connait déjà un peu le cérémonial puisqu’il succède à sa compagne, Ophélie Fontana intronisée en 2019.

« On voulait une nouvelle portée de chatons à la maison et bien c’est fait » plaisante Vincent Langendries. Avant d’ajouter : « J’avais promis aux organisateurs en accompagnant mon épouse l’année dernière de revenir. A leur invitation, je suis revenu et très heureux d’être de la partie. Le folklore c’est la convivialité et la convivialité elle est chapelloise aujourd’hui. Je suis ravi d’en faire partie! »

Au total, près d’une trentaine de nouveaux Tchats ont été intronisés dans diverses catégories. Tous ont promis de défendre Chapelle-lez-Herlaimont et de promouvoir la commune tout en miaulant de fierté.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept