Aller au contenu principal

Charleroi : Ornella Cencig, échevine MR de 2007 à 2018, quitte la vie politique

Surprise générale lors du conseil communal de Charleroi hier soir… L’ancienne échevine du logement, Ornella Cencig, a annoncé qu’elle mettait un terme à sa carrière politique. Elle démissionne de son poste de conseillère communale.

Une nouvelle carrière professionnelle

C’est au Palais du bas que nous retrouvons Ornella Cencig. Elle a rejoint son nouveau lieu de travail, une galerie de BD et d’art, depuis décembre 2018 où elle travaille avec son compagnon… "C’est quelque chose dont je rêvais depuis toujours. Je l’ai suivi depuis 18 ans. Je m’étais dit le jour où je quitte la politique c’est pour aller travailler avec lui. Ce nouveau départ pour moi, il a été extraordinaire. Mais il me demande énormément de temps. Je suis commissaire des expositions au Palais du Bas. On fait des foires d’art, on bouge beaucoup. Ce n’était plus du tout compatible avec la possibilité de garder du temps en tant que conseillère communale" explique-t-elle.  

12 ans d'échevinat

Sa carrière politique commence quand Olivier Chastel va la chercher alors qu’elle était encore avocate. Elle fera ensuite le deuxième score du MR et devient échevine en 2007 et en 2012. "J’ai eu cette chance de pouvoir travailler au niveau du logement et de l’urbanisme aux côtés de Paul Magnette qui avait l’aménagement du territoire. Ca a été une expérience enrichissante et extraordinaire qui m’apporte beaucoup en terme de maturité. Cela a été important de passer ses 12 années ici au niveau de l’exécutif carolo".

Rive Gauche ou encore la lutte contre les marchands de sommeil, des dossiers importants qu’elle a porté durant 12 ans d’échevinat… "Mon plus beau souvenir, c’est la circulaire qui a été prise en 2013. On a lancé cette circulaire subdivision et ça a été le point de départ de beaucoup de choses. Cette directive je suis très fière de l’avoir mise en place qui limitait les maisons unifamiliales qui devaient être subdivisées. Ce souci d’avoir du logement de qualité pour quel que soit le locataire ou le propriétaire" détaille l'ancienne échevine MR. 

Une page qui se tourne... 

Audrey François devrait la remplacer comme conseillère communale dès le conseil communal de Charleroi du 1er juillet… Une avocate carolo de 34 ans comme l’était Ornella Cencig en 2007 quand elle a prêté serment… "Quand on fait de la politique, on vit de mandats en mandats. On ne se dit pas : ‘‘Je vais faire de la politique toute ma vie!’’ Je suis fière aujourd’hui car j’ai pu retrouver un équilibre, retrouver une nouvelle vie professionnelle et montrer qu’il peut y avoir une vie épanouissante après la politique. Je pense qu’à un moment il faut se dire que si la page doit être tournée, elle doit être tournée et on peut faire quelque chose toujours avec passion..."


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept