Aller au contenu principal

Farciennes : 50.000 euros de budget et une cellule créée pour aider l’économie locale

Le nouveau lockdown a de graves conséquences socio-économiques et s’annonce très difficile. De nombreux commerçants ont dû fermer leurs portes ou ont vu leur activité fortement réduite. La commune de Farciennes ne reste pas les bras croisés. 

Une cellule spéciale mise sur pied

Face à ce constat interpellant, Farciennes a décidé d’agir en créant notamment une cellule spéciale pour les accompagner et apporter le soutien nécessaire pour les indépendants qui en ont besoin.

"On veut vraiment accompagner les indépendants et commerçants dans le besoin par la mise en place d'une cellule spécifique. Ceci pourra les aider pour une aide financière avec le paiement de certaines factures et pour leur permettre de tenir le coup jusqu'à la fin du lockdown et d'éviter une série de faillites (...) On essaie vraiment de pouvoir les aider. On a tous des coups durs dans la vie donc il ne faut pas avoir peur de solliciter un coup de main. Tout ce que la commune de Farciennes peut faire pour vous aider, on le fera" souligne Hugues Bayet, le bourgmestre de Farciennes. 

Cela peut se matérialiser par une aide financière ponctuelle, le remboursement des cotisations pour les clubs sportifs de l’entité, une aide pour les factures, etc. Pour en bénéficier, il suffit d'être commerçant à Farciennes, de subir des pertes suite à la crise sanitaire et de prendre contact via ce mail : independant.covid@cpasfarciennes.be 

Des aides financières et des dégrèvements de taxes

Lors des deux premiers confinements, des taxes ont été allégées par la commune. Ce sera à nouveau le cas cette fois-ci. Un nouveau budget de 18.000 euros sera consacré via le dégrèvement de la taxe enseigne pour l’ensemble des indépendants jusqu’à la rentrée de septembre, le dégrèvement de taxe immondice pour tous les commerçants qui doivent fermer leur porte ainsi que le dégrèvement d’un mois de la taxe sur la force motrice.

"On a essayé de faire des packages cohérents. Ceux qui ont fermé durant des mois n'ont pas pu ouvrir. Donc ils ne vont pas payer une taxe déchets alors qu'ils n'ont pas eu de déchets, pareil pour la taxe sur les enseignes lumineuses. On a mis un package global et uniforme pour essayer de les aider (...) C'est vraiment le rôle des pouvoirs publics de prendre toutes les mesures nécessaires en fonction de la capacité de chaque commune et de nos moyens pour aider au mieux nos concitoyens et éviter une série de faillites en chaîne qui seraient bien plus dramatiques pour les pouvoirs publics" confie Hugues Bayet. 

C'est donc une nouvelle aide entreprise en plus de celle déjà mise en place concernant l’Horeca. La commune de Farciennes avait décidé de dégrever la taxe boisson pour toute l’année 2021 et la gratuité pour les maraîchers qui fréquentent le marché du lundi. Au total, l’aide apportée par Farciennes se chiffre à 50.000 euros.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept