Aller au contenu principal

Charleroi: 20 Carol’ors pour chaque habitant

Charleroi: 20 Carol’ors pour chaque habitant

Ce mercredi 15 juillet un conseil communal spécifique a été convoqué afin de valider toutes les décisions et procédures liées au plan de relance. Un grand plan de relance à hauteur de 10 millions d’euros auquel s’ajoutent les report et exonérations de taxes et redevance pour un montant de 1,8 million d’euros.

Ce plan se traduit par 10 grandes mesures de soutien :

Une grande partie de ce plan de relance vise le secteur HORECA dont la vitalité impacte directement la dynamique économique de la Ville. Les études réalisées pendant la période de confinement montrent que 40% des commerçants horeca (soit, à Charleroi, 40% de 600 commerces horeca) pourraient devoir fermer leurs portes à cause de la crise sanitaire.

  1. Vingt Carol’Or distribués à chaque citoyen qui recevront chacun l’équivalent de 20 euros en Carol’Or . Cela leur permettra de faire des achats dans les commerces, restaurants et cafés membres du réseau Carol’Or. Cette mesure pèse quelque 4 millions d’euros. L'objectif est de démarrer l’envoi, en plusieurs vagues, à partir de la mi-septembre. Dès à présent, la ville lance, auprès des commerces carolos, une campagne d’adhésion à cette monnaie locale afin de proposer le plus large panel d’enseignes et d’institutions possibles aux citoyens. Les inscriptions au réseau se feront à partir du 20 juillet. 
     
  2. Un effort important est consacré aux restaurants et cafés sous la forme de subsides allant de 1.000 à 10.000 euros/établissement. Il s’agit d’une prime compensatoire octroyée sur demande à toute personne physique ou morale ayant, à la date du 14 mars 2020, une unité d'établissement sur le territoire de la Ville et y exploitant un café ou un restaurant toujours en activité au moment de la mise en paiement de la prime. La prime est calculée sur base de deux variables : 

    - La superficie, à raison de 15€ par mètre carré. 
    - Le nombre d’équivalents temps plein 
    - Les variables étant cumulatives, la prime compensatoire s'élève à minimum 1.000 € et maximum 10.000 € par établissement.
     
  3. Remboursement plafonné à 1.000€ des frais d’agrandissement, de rénovation ou d’installation de terrasses dans le respect de la charte.

    Toutes les modalités relatives aux mesures 1 à 3 seront communiquées au plus tôt aux commerçants par courrier. Toutes les demandes de primes doivent être introduites auprès du département finances de la ville au plus tard le 31 janvier 2021 ! Les formulaires de demandes de prime seront dès ce jeudi 16 juillet accessibles en ligne sur www.charleroi.be
     
  4. Une exonération de la taxe séjour, pour le secteur hôtelier, et de la taxe sur les débits de boissons, pour les cafés, sera applicable pendant une période de 2 ans pour un montant de 195.324,91 €
     
  5. Un subside complémentaire de 994.778€ sera alloué à l’ensemble du secteur associatif (culture, sport, loisirs, nature en ville, etc.). En outre, un soutien de 200.000 euros sera alloué au CPAS afin de soutenir plus spécifiquement le secteur associatif actif en matière d’aide sociale.
     
  6. Doublement de la valeur du chèque sport. Cette aide, favorisant l’adhésion à un club sportif reconnu est octroyée aux jeunes âgés de 4 à 18 ans et aussi, on le sait moins, aux aînés bénéficiant du statut de pensionné, domiciliés sur l’entité de Charleroi et pratiquant un sport en club. La valeur du chèque passera donc de 50 à 100 euros. La mesure sera d’application à l’entame de la nouvelle saison sportive.
     
  7. Soutien à l’équipement numérique aux élèves de l’enseignement obligatoire (tous réseaux confondus).
     
  8. Soutien aux marchés et à leur développement : la gratuité des emplacements est octroyée jusqu’à la fin de l’année, soit pour trois trimestres consécutifs. Cette mesure s’élève à 294.452,57€
     
  9. Un subside spécifique sera alloué à la culture publique pour un montant de 150.000 euros. Cette mesure se traduit par un appel à candidatures permettant de proposer des animations culturelles sur l’espace public avec un plafond de subside de 5.000 euros maximum par projet. Les animations devront être programmées entre le 15 juillet et le 31 décembre 2020. Les candidats au projet seront des asbl à vocation culturelle établies ou déjà actives à Charleroi. Les candidatures doivent être rentrées pour le 15 septembre au plus tard.
     
  10. Enfin, aux mesures décrites ci-dessus s’ajoute l’effort fiscal de la Ville de Charleroi pour un montant de 1,8M€ (adopté au conseil du 25 mai) . 

En complément de ce plan de relance, la Ville de Charleroi investit 87.000 euros dans une plateforme qui offrira près de 70 démarches administratives en ligne. 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept